twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Pape Gorgui Touré, expert international en tarification des services de télécommunication : « On a plus d’opportunités à offrir des tarifs faibles en augmentant le volume de trafic, qu’en vendant le service à des niveaux très élevés »

jeudi 15 décembre 2011

L’expert international en tarification des services de télécommunication et services connexes, Pape Gorgui Touré, estime que, les opérateurs ont plus intérêt à travailler sur des tarifs faibles et des volumes élevés. La tarification internationale des services de télécommunication suscite beaucoup de polémiques au Sénégal. Et pour éclairer les uns et autres sur ce sujet qui préoccupe, la commission nationale de la connectivité dirigée par Alassane Dialy Ndiaye, a organisé un séminaire regroupant tous les opérateurs de téléphonie au Sénégal sur le thème : « Tarification internationale et ses composantes ». Justifiant l’organisation de ce séminaire par le fait qu’il y a beaucoup de personnes qui parlaient de choses qu’elles ne contrôlaient pas, Alassane Dialy Ndiaye a fait venir Pape Gorgui Touré, un expert international en tarification des services de télécommunication et activités connexes pour apporter plus d’éclairages sur le sujet. Et selon lui, les opérateurs n’ont pas intérêt à travailler sur des tarifs élevés et des volumes faibles. « De façon générale, dans les télécommunications, lorsqu’on a souffert au départ pour passer un certain seuil, une masse critique, on a plus d’opportunités à offrir des tarifs faibles en augmentant le volume de trafic qu’en vendant au départ le service à des niveaux très élevés avec des volumes de trafics qui sont faibles », renseigne l’expert en tarification. Mais, « il y a quand même une démarche à avoir qui est progressive, pour arriver dans les plages de gestion à partir desquelles, il est possible de tirer réellement profits de la structure, même des réseaux de télécommunication pour pouvoir s’il y a une demande supplémentaire, offrir cette demande là, à un tarif moins élevé que ce qu’on aurait fait, si le volume à cet instant était beaucoup moins important », dit-il. Il fait savoir également que, « si l’opérateur a atteint ce point, il a intérêt effectivement à avoir une stratégie de volume important que d’avoir une stratégie de volume faible. Parce que plus de volume est important, plus le coût unitaire du service baisse. Donc il lui est loisible à partir de ce moment, répercuter cela sur la clientèle. Ce qui est un bien pour tout le monde aussi bien pour le client que pour l’opérateur lui même mais aussi pour l’Etat, parce qu’il y a des impôts et tout cela va dans le bon sens ». Revenant sur la surtaxe des appels entrants au Sénégal, Pape Gorgui Touré de dire simplement : « ne me demandez pas de trancher, parce que je n’en ai pas l’autorité. Mais ce que je constate, c’est que nous avons ici des personnes extrêmement compétentes qui peuvent surmonter cette difficulté et qui je l’espère, est une difficulté passagère ».

Marianne Ndiaye

(Source : Le Populaire, 15 décembre 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)