twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Panique à “Télé Prestige” : L’ARTP débarque à Thies

vendredi 6 juillet 2018

Une équipe de l’ARTP était ce jeudi 05 juillet 2018 dans la capitale du rail pour s’enquérir de la situation qui prévaut après la publication parue dans la presse des articles traitant du phénomène des “télévisions pirates” qui émettent à Thies, sans licence et sans autorisation.

La situation est d’une gravité extrême et les auteurs risquent gros ainsi que les pratiquants, toutefois l’envoyé de ARTP tient à indiquer que les auteurs de cette contrebande audiovisuelle n’utilisent pas les fréquences hertziennes mais diffusent des contenus sur le réseau câblé. Ces techniciens dégagent la responsabilité de l’ARPT et attestent que c’est le CNRA qui est plutôt chargé de la question et qu’il sera saisi sur la question.

Un rapport a été aussitôt fait, signé et sera retransmis à qui de droit. Il faut noter qu’au moment de la présence de l’ARTP à Thies, la télé sans licence incriminée, a automatiquement arrêté son programme suite au signalement d’un câblodistributeur qui accompagnait l’équipe. .. et dès qu’ils sont repartis, elle a recommencé à retransmettre ses programmes.

Le temps d’une matinée, la panique s’est vite installée du côté des “malfrats de l’audiovisuel” à Thies, en attendant l’étude du rapport et l’intervention du CNRA qui ne saurait tarder. Les câblodistributeurs qui sont venus à la rencontre avec l’ARTP ont décidé de se réunir pour revoir la question sur l’attribution des canaux à usage de “télévision à diffusion continu” qui diffuse au même titre que TFM, SENTV ou Walf alors que le propriétaire n’en a pas reçu l’autorisation, avant que cela ait une répercussion négative sur les prérogatives qui leur sont dévolues dans leur cahier de charge, ou que l’état leur retire une bonne pour toute, la convention. A la veille, des élections présidentielles de 2019, la gravité des faits requiert une intervention rapide surtout que dans la capitale du rail, d’autres médias ont décidé de se transformer en télévision …si les autorités laissent perdurer cette situation chaotique.

(Source : Thiès Info, 5 juillet 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)