twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Paiement électronique : Les Sénégalais entrent dans l’ère de l’électronique

vendredi 8 avril 2005

La plate-forme de paiement électronique sécurisé du groupe GPS (Gaïnde 2000 - Paybox Services - Sonatel multimédia) et dénommée « Plate-forme Senfacture » vient d’être lancée à Dakar, avec l’ouverture, mercredi, du portail Senfacture. Elle devrait permettre aux entreprises sénégalaises de rendre consultable sur le web les factures de leurs clients et de procéder à leur paiement, via Internet. Elle favorisera aussi le paiement en ligne de services immatériels.

Selon Dame Gaye, directeur de Cabinet du ministre des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de la Communication, qui présidait la cérémonie officielle de ce lancement, cette plate-forme de paiement électronique sécurisé permettra à notre pays d’être à l’heure du commerce électronique, d’explorer et développer ainsi de nouveaux horizons, en termes d’emplois, de créativité et de croissance économique.

« Elle offre désormais la possibilité aux Sénégalais de l’extérieur de pouvoir prendre en charge directement le règlement des factures de leurs proches restés au pays », a ajouté Dame Gaye. Il a indiqué que c’est valable pour les Sénégalais travaillant à Dakar et entretenant leur famille dans les localités de l’intérieur du pays. Aussi, a-t-il appelé les acteurs économiques à un engagement plus prononcé pour l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) comme vecteurs de rapprochement entre l’entreprise, le client et le fournisseur.

Le directeur de Cabinet du ministre a assuré que, pour sa part, le gouvernement s’emploie au même exercice entre l’Etat et le citoyen. « L’inauguration du plus grand projet d’envergure dans les TIC, c’est-à-dire l’Intranet gouvernemental, le 15 mars dernier, par le chef de l’Etat, en est une parfaite illustration ». Dame Gaye a, par ailleurs, affirmé que la conception et l’élaboration d’un cadre juridique et institutionnel favorable à la promotion et à l’utilisation des TIC dans notre pays sont en cours.

Il a invité les opérateurs des infrastructures de services comme les sociétés de télécommunications, les banques, les assurances, les transports, à baliser la voie pour un développement réel d’une industrie de services des TIC au Sénégal. La plate-forme de paiement électronique sur Internet du groupe GPS a été présentée au public, venu nombreux à la cérémonie de lancement du portail Senfacture. Ses avantages pour les entreprises et les utilisateurs ont été explicités, de même que ses retombées économiques.

MOUSSA SADIO

(Source : Le Soleil, 8 avril 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)