twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ouganda : le gouvernement veut taxer les utilisateurs du Mobile Money

mardi 17 avril 2018

Dans le cadre de la nouvelle Loi de finances 2018/2019, actuellement en cours d’examen devant le parlement, le gouvernement de la République d’Ouganda propose d’inclure une taxe sur les transactions d’argent par mobile. La taxe, fixée à 1% du montant de la transaction, devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018, si elle est validée par les députés.

Cela fera une taxe de plus que le gouvernement veut imposer, cette année, sur les services accessibles par mobile. Une action pas du tout appréciée des consommateurs qui estiment d’ailleurs qu’elles se multiplient. En effet, cette taxe risque de peser sur le portefeuille des consommateurs, au même titre que celle que le président de la République d’Ouganda, Yoweri Museveni, a demandé au ministre des Finances, Matia Kasaija, d’imposer aux utilisateurs de WhatsApp, Facebook, Twitter, Skype et Viber.

Pour le gouvernement, ces taxes vont contribuer à renflouer les caisses du Trésor public. L’argent servira à la réalisation de plusieurs grands chantiers publics et contribuera aussi à soutenir les dépenses publiques.

La nouvelle taxe sur le service Mobile Money viendra porter à 11% le taux d’imposition auquel ce segment d’activité est déjà soumis. Depuis 2014, l’administration fiscale ougandaise perçoit 10% du revenu des agents et des fournisseurs de service Mobile Money.

(Source : Agence Ecofin, 17 avril 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)