twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ouganda : le gouvernement prépare un forfait annuel pour le paiement de la taxe sur les réseaux sociaux

mardi 14 août 2018

Au regard du caractère contraignant que requiert le paiement journalier ou mensuel de la taxe sur les réseaux sociaux, le gouvernement de la République d’Ouganda travaille actuellement à l’établissement d’un forfait annuel. David Bahati, le ministre des Finances en charge de la Planification, a expliqué que ce nouveau forfait vise à rendre plus pratique le paiement de la taxe. « Nous voulons que vous puissiez payer pour une année entière et l’oublier. C’est ce à quoi nous travaillons avec les entreprises de télécommunications. », a-t-il déclaré.

Avec un forfait journalier fixé à 200 shillings ougandais (0,0536 dollar US), le forfait annuel en cours d’élaboration par le gouvernement et les sociétés télécoms, reviendrait à 72 000 shillings ougandais (19,28 dollars US). Le ministre des Finances n’a pas indiqué si ce forfait annuel, vu son montant assez important pour les consommateurs à faible pouvoir d’achat, bénéficierait d’un rabais pour permettre au plus grand nombre de personnes de rester connecté avec leurs amis.

De son côté, la Commission des communications d’Ouganda (UCC) qui veut éviter que la nouvelle réglementation sur les réseaux sociaux soit contournée par les usagers, poursuit son opération de blocage des réseaux privés virtuels (VPN). Dans un entretien accordé au journal The Monitor, Abdusalam Waiswa, le directeur des affaires juridiques de l’UCC, la Commission ougandaise des communications (UCC), déplorait le fait que la fermeture de nombreux VPN entraîne l’ouverture de nombreux autres, parfois à l’extérieur d’Ouganda et donc difficile à atteindre.

(Source : Agence Ecofin, 14 août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)