twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ouganda : Le chinois ENGO Holdings Limited a démarré la construction d’une usine d’assemblage de smartphones et d’ordinateurs

vendredi 5 juillet 2019

L’industrie technologique ougandaise va s’enrichir d’une usine d’assemblage de smartphones et d’ordinateurs portables. Elle viendra faciliter l’accès des populations à ces outils TIC grâce à un coût d’achat bien plus abordable, comparé à celui des appareils importés dans le pays.

L’investissement est réalisé par ENGO Holdings Limited. L’entreprise chinoise a démarré les travaux de construction de cette infrastructure, située à Namanve, l’un des principaux parcs industriels du pays, le 4 juillet 2019.

Le chantier qui durera six mois, a été lancé au cours d’une cérémonie présidée par la ministre d’Etat à l’Investissement, Evelyn Anite, et le ministre de l’Information, de la Communication et de la Technologie (TIC), Frank Tumwebaze, rapporte le journal ougandais The Observer. Selon Ares Chow Yu Qing, le directeur exécutif d’ENGO Holdings Limited, la société mettra la première génération de produits fabriqués et assemblés de l’usine, des téléphones analogiques aussi, à la disposition des populations avant la fin de l’année 2019.

Ares Chow Yu Qing a souligné que l’usine s’approvisionnera en pièces - cartes mères, écrans tactiles, batteries, appareils photo, circuits électroniques, récepteurs, etc. - en Chine. Les appareils seront fabriqués dans un premier temps par une main-d’œuvre éthiopienne, jusqu’à ce que des travailleurs locaux qualifiés aient été formés.

« Nous allons commencer avec 100 000 gadgets par mois. Pour les ordinateurs, la cible c’est un million par an, en fonction de la demande. Mais nous apporterons plus de machines si les exigences sont élevées. », a déclaré Ares Chow Yu Qing. Les appareils seront commercialisés sous le nom de marque Simi Mobile. Sur cinq ans, 15 millions de dollars seront investis pour augmenter la capacité de production par an à son maximum.

(Source : Agence Ecofin, 5 juillet 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)