twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ouganda : Internet coupé en prélude des élections

jeudi 14 janvier 2021

L’accès libre à Internet est devenu un indice important de mesure de la liberté des peuples. Malgré tout, ces dernières années, de nombreuses populations africaines ont vu leur accès au web restreint, notamment durant les périodes électorales.

En Ouganda, le régulateur des communications a ordonné la coupure du réseau Internet avant le début du scrutin de ce 14 janvier. Le web est donc inaccessible dans le pays depuis le 13 janvier à 16h GMT. L’accès par d’autres moyens tiers aux applications telles que WhatsApp, Facebook ou Twitter a été particulièrement restreint et une centaine de réseaux privés virtuels (VPN) ont été bloqués.

La décision a provoqué une vague de critiques de la population, ce qui ne semble pas perturber les autorités locales. « C’est regrettable, mais inévitable. On ne peut pas jouer avec notre pays, décider qui est bon, qui est mauvais. Nous mettons un terme à cela. Nous ne pouvons pas l’accepter », a déclaré le président ougandais Yoweri Museveni. Pourtant, le régulateur des communications avait nié tout blocage dans un premier temps.

Selon certaines sources, cette décision a été prise en représailles contre Facebook. Le réseau social a récemment fermé plusieurs comptes appartenant à des responsables gouvernementaux ou à des soutiens du président Yoweri Museveni. Néanmoins, ce n’est pas la première fois que l’accès à Internet est restreint durant des élections ougandaises. Durant le scrutin présidentiel de 2016, le pays avait coupé l’accès aux réseaux sociaux « pour des raisons sécuritaires ».

Servan Ahougnon

(Source : Agence Ecofin, 14 janvier 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)