twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Organisation Internationale des Télécommunications par satellite (ITSO) : Le Sénégal, à la présidence de la commission consultative

samedi 23 avril 2011

Le Sénégal a hérité, jusqu’en 2013, de la présidence de la commission consultative (IAC) de l’Organisation Internationale des Télécommunications par satellite (ITSO). Une organisation dont la 14ème Réunion s’est tenue les 22 et 23 mars 2011, à Washington DC, Etats Unis.

Succédant jusqu’à cette 14ème session aux Etats Unis qui assurait la présidence de l’IAC, l’élection du Sénégal vient récompenser un pays qui s’est impliqué de manière dynamique dans le développement d’Intersat qui est le plus grand opérateur de services des Télécommunications par satellite dans le monde.

Pour rappel, Intersat était, jusqu’en 1999, une organisation intergouvernementale regroupant 153 états membres. Seulement, à partir de cette date, les Etats membres ont pris la décision de se désengager et de privatiser Intersat. Et pour continuer à gérer les obligations de service public et de connectivité vitale, ces Etats membres ont créé une nouvelle structure dénommée ITSO et chargée de contrôler et de préserver les intérêts des Etats vis-à-vis d’Intersat.

Cet accord ITSO actuel reste d’ailleurs valable jusqu’au 13 juillet 2013, date à laquelle les Etats membres prendront la décision d’y mettre fin ou de le prolonger. A noter pour conclure que la candidature du Sénégal qui vient d’être primée à la présidence de la commission consultative (IAC) de l’Organisation Internationale des Télécommunications par satellite (ITSO a été initiée et soutenue par les plus hautes autorités sénégalaises, et surtout par le ministre de la Communication, des télécommunications et des TICs, Moustpaha Guirassy.

Lequel a toujours manifesté une grande conscience de l’importance que les réseaux satellitaires occupent dans le passage des techniques de transmission et de distribution audiovisuelles de l’analogique au numérique.

Pour autant, la candidature sénégalaise traduit la vision et la forte conviction que notre pays doit participer, au plus haut niveau, à la réflexion sur le devenir de l’organe chargé de gérer les relations entre Intelsat et les Etats membres, notamment ceux de notre continent qui ont le plus besoin de connectivité.

Moctar Dieng

(Source : Sud quotidien, 23 avril 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)