twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange va céder environ 1% de plus de son capital aux salariés du groupe, notamment ceux d’Afrique

jeudi 16 septembre 2021

En début d’année, Stéphane Richard, PDG du groupe Orange, annonçait le lancement de la 5G sur ses marchés africains au plus tard en 2022. L’entreprise a initié diverses opérations, notamment au niveau de son capital, qui pourraient contribuer au financement de ce chantier d’envergure.

Le groupe télécoms français Orange a annoncé, mercredi 15 septembre, une nouvelle ouverture de son capital à ses salariés, notamment ceux d’Afrique. Baptisée Together 2021, l’opération porte sur environ 1% du capital. Cette opération tournera sur un plafond maximum de souscriptions d’une valeur de 260 millions d’euros. Elle sera réalisée par une cession d’actions existantes qui seront rachetées préalablement par Orange dans le cadre de son programme de rachat.

Ce nouveau programme d’actionnariat salarié, le 12e, court du 17 septembre au 1er décembre. L’annonce du prix de souscription devrait intervenir le 3 novembre selon Orange. Il ne devra pas excéder 24 euros. Les actions quant à elles ne seront disponibles que vers le 1er juin 2026. Stéphane Richard a expliqué que « Together 2021 constitue une nouvelle étape pour atteindre l’objectif de 10 % d’actionnariat salarié à terme et associer toujours plus étroitement les salariés à l’évolution du Groupe et à ses perspectives ».

« Au 30 juin 2021, 80 % des salariés du groupe (et 88 % des salariés d’Orange en France) étaient actionnaires de l’entreprise. Les salariés ou anciens salariés actionnaires détenaient 6,50 % du capital et près de 10 % des droits de vote », a communiqué Orange. Cette nouvelle opération d’actionnariat salarié a été approuvée par le conseil d’administration d’Orange le 21 avril et fait suite à un remboursement fiscal de 2,2 milliards d’euros fin 2020 dans le cadre d’un ancien litige.

Le programme d’actionnariat permettra entre autres « à la société d’honorer des obligations liées à des titres donnant accès au capital ou à des programmes de stock‑options ou toute autre forme d’allocation d’actions aux salariés (en particulier d’attribution gratuite d’actions ou d’offres réservées au personnel), de conserver des actions pour remise ultérieure à l’échange ou en paiement dans le cadre d’opérations éventuelles de croissance externe et de réduire le capital de la Société ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 16 septembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)