twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange se positionne dans le transfert d’argent

samedi 18 juin 2016

Avec Orange Money, l’opérateur veut séduire la diaspora africaine, qu’il veut connecter financièrement avec ses 18 millions de clients sur le continent.

L’opérateur téléphonique Orange lance en France son offre de paiement mobile Orange Money, qui connaît déjà un grand succès en Afrique. Avec cette nouvelle solution, il sera possible de transférer de l’argent depuis la France vers plusieurs pays africains. Ce basculement est un calcul stratégique qui devrait permettre à l’opérateur de concurrencer les plus importantes sociétés de transfert d’argent que sont Western Union ou Moneygram.

Comment ça marche ?

« Ce service est proposé aux abonnés mobiles Orange. Il leur permet d’effectuer des transferts d’argent via leur mobile vers d’autres clients Orange Money situés en Côte d’Ivoire, au Mali, au Sénégal et en France métropolitaine », indique-t-on chez Orange. En lançant le service en France, Orange veut répondre à une demande forte de ses clients ayant de la famille ou des amis vivant en Afrique. L’opérateur compte s’appuyer sur 41 points de vente en France, notamment des buralistes, des taxiphones, des épiceries communautaires et des tabacs-presse, et sur une boutique dédiée Orange Money située à Paris.

Pour réaliser un transfert d’argent, le client crédite son compte par carte bancaire ou en espèces dans le point de vente. Puis, il se connecte à son compte Orange Money directement depuis son mobile, renseigne le numéro de téléphone mobile du destinataire ainsi que le montant à transférer et confirme la transaction avec son code secret Orange Money. Le transfert s’effectue ainsi à tout moment et l’argent est immédiatement disponible sur le compte du destinataire.

Le client destinataire peut retirer l’argent dans plus de 30 000 points Orange Money dans les trois pays destinataires. « Ce service a vocation à se développer progressivement avec la multiplication des points de vente en France, une application Orange Money prochainement disponible en France et l’élargissement de l’offre de transfert d’argent depuis la France vers d’autres pays », assure le groupe. Tous les clients mobiles peuvent ouvrir gratuitement un compte sans avoir besoin de posséder un compte bancaire. Orange prélève une commission sur chaque transaction et se rémunère aussi en prélevant une somme sur chaque retrait en espèces. Les montants varient selon le pays de destination. En face, le bénéficiaire peut dépenser son argent dans les commerces partenaires, acheter du crédit téléphonique, régler des factures ou le retirer en espèces.

Orange Money, un succès africain

Lancé au début des années 2010, Orange Money était destiné à la clientèle africaine dépourvue d’un compte bancaire et qui effectue la plupart des transactions en liquide. Le service Orange Money, lancé en Côte d’Ivoire en 2008, a été le premier succès du groupe. Mais c’est en 2013 qu’Orange a lancé le premier service de transfert international d’argent pour ses clients Orange Money, entre le Sénégal, le Mali et la Côte d’Ivoire. En mars 2015, ce service a été étendu aux transferts vers et depuis les clients d’Airtel Money au Burkina Faso, pour la Côte d’Ivoire, puis le Sénégal. Aujourd’hui, le groupe revendique 18 millions de personnes dans 14 pays à travers l’Afrique. Cette année, 4,5 milliards d’euros ont été transférés par mobile (contre 2,2 milliards en 2013) via Orange Money.

Idriss Elram

(Source : Le Point Afrique, 18 juin 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)