twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange et Oracle signent un accord de partenariat pour développer les services cloud en Afrique de l’Ouest

vendredi 29 octobre 2021

La transformation numérique en Afrique a véritablement accéléré depuis l’année dernière, poussée par la Covid-19. Orange, qui veut tirer profit de cette mutation, multiplie les associations avec des partenaires de qualité. La société renforce ses atouts d’opérateur multiservices.

Le groupe télécoms français Orange et la société américaine Oracle, spécialisée dans les systèmes de gestion de base de données, ont annoncé le jeudi 28 octobre la signature d’un accord de collaboration pour développer les services cloud en Afrique de l’Ouest. Dans le cadre de cet accord, Oracle et Orange évalueront différents plans pour la construction de plusieurs régions Oracle Cloud utilisant les infrastructures d’Orange au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

Les deux entreprises ont également annoncé qu’elles travailleront ensemble sur un projet de migration d’une partie des applications internes d’Orange sur Oracle cloud. Des discussions sont en cours pour définir conjointement la portée, les conditions et la faisabilité de cette opération stratégique.

Enfin, Oracle et Orange envisagent de promouvoir conjointement leurs solutions de santé, notamment dans le domaine de la vaccination. Les deux entreprises estiment que cette coopération, qui favorisera une meilleure gestion des stocks au travers d’un processus entièrement numérisé, devrait profiter aux populations locales, notamment dans le contexte de la pandémie actuelle de Covid-19.

Alioune Ndiaye, le président-directeur général d’Orange Afrique et Moyen-Orient, a déclaré que le groupe télécoms croit « fermement que la technologie numérique peut être un catalyseur de la transformation économique du continent africain, notamment en contribuant à la durabilité de l’emploi et au développement socio-économique ».

Il a souligné que « l’infrastructure cloud est une des solutions clés qu’Orange propose aux entreprises et aux institutions publiques en tant qu’opérateur multiservice. Les solutions d’Oracle, reconnues dans l’industrie tout entière, pourraient ajouter de la valeur au portefeuille cloud d’Orange ».

A la mi-2021, l’Afrique représentait moins de 1 % de l’offre mondiale des centres de données, mais elle devrait augmenter de 25 % d’ici 2023 selon le cabinet de conseil et de recherche Xalam Analytics. Les revenus du marché africain des centres de données devraient augmenter à un taux de croissance annuel composé de 12% de 2019 à 2025, pour atteindre 3 milliards $.

Dans leur rapport « Data Centres in Africa Focus Report. October 2021 », Oxford Business Group et Africa Data Centre Association (ADCA) indiquent que la demande croissante de services basés sur le Cloud et de solutions de centres de données de la part des organisations, en particulier des petites et moyennes entreprises, et des agences gouvernementales, soutiendra le marché, avec plus de 70 % des organisations africaines qui passeront au Cloud d’ici 2025.

Jonathan Tikochinsky, le vice-président exécutif du Global Strategic Clients Group chez Oracle, a affirmé que le partenariat avec Orange apportera aux « entreprises la puissance combinée des services OCI d’Oracle et du cloud managés d’Orange qui leur permettront de profiter de l’efficacité, des économies et de la sécurité accrue qu’offre le cloud ». C’est aussi un positionnement économique stratégique pour les deux entreprises.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 29 ocotbre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)