twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange et Google s’associent pour accélérer la diffusion des innovations en Afrique dans le domaine des services de communications par SMS

jeudi 28 juillet 2011

Un partenariat au double objectif : d’une part, faciliter le lancement des services innovants proposés par Google partout en Afrique en utilisant l’infrastructure SMS d’Orange. Et d’autre part offrir aux clients d’Orange la possibilité d’utiliser les services de Google pour rester en contact via SMS.

D’ores et déjà disponible au Sénégal, en Ouganda et au Kenya, Google « Gmail SMS Chat » va être étendu au cours des prochains mois aux filiales d’Orange au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Guinée Conakry et au Niger avant d’être déployé à l’ensemble du réseau Orange en Afrique et au Moyen-Orient. Le service sera également testé en Egypte (Mobinil). Google et Orange cherchent par ailleurs à étendre leur offre à d’autres services.

Gmail SMS Chat permet aux utilisateurs Gmail et aux clients d’Orange d’élargir leur communauté d’amis par le biais du chat dans une région où l’on compte de nombreux utilisateurs de téléphonie mobile mais moins d’utilisateurs d’ordinateurs en raison d’un accès plus limité.

Orange (http://www.orange.com) et Google ont signé aujourd’hui un partenariat stratégique afin d’allier les services de Google à l’infrastructure SMS d’Orange pour le bénéfice des utilisateurs en Afrique. Cet accord constitue une avancée en faveur de l’internet mobile sur un marché qui n’en est encore qu’à ses débuts. En effet, à fin 2010, le taux de pénétration de l’Internet haut débit était de 1,4 % de la population en Afrique et au Moyen-Orient, contre 62,5 % pour le mobile .

Avec quelque 60 millions de clients, Orange compte parmi les plus importants opérateurs de téléphonie mobile en Afrique. Des innovations telles que « Orange Money » ont démontré que la technologie mobile peut améliorer la qualité de vie des Africains, tant d’un point de vue personnel que professionnel.

En s’appuyant sur la technologie SMS qui fonctionne sur l’ensemble des réseaux mobiles (y compris GSM), les deux partenaires mettent à la portée de tous les clients mobiles d’Orange une large gamme de services internet réservés jusqu’alors aux seuls utilisateurs de smartphones et de l’internet haut débit (via les réseaux 3G, CDMA, WiMax).

Avec Google SMS, les clients mobiles en Afrique bénéficieront d’un large éventail de services tels que « Gmail SMS Chat » par exemple, service de chat en temps réel utilisant les SMS qui permet aux utilisateurs de Gmail et aux clients mobiles Orange d’élargir considérablement leur communauté. Gmail SMS Chat alloue aux utilisateurs Gmail un capital de SMS gratuits qu’ils peuvent envoyer aux clients Orange de leur choix. Ce capital augmente de cinq SMS à chaque fois que le client Orange destinataire du SMS initial répond à son tour. L’utilisateur Gmail peut également ajouter un client Orange à ses contacts et lancer un chat avec lui, même si celui-ci ne possède pas de compte Gmail. Pour les clients d’Orange, ce service est gratuit et sans abonnement ; les messages envoyés lors d’un chat sont facturés au tarif normal d’un SMS.

Orange et Google ont lancé ce service au Sénégal en juillet 2010 où il a déjà remporté un vif succès avec près de 700 000 utilisateurs et quatre millions de SMS envoyés au cours des six premiers mois. D’ores et déjà disponible également en Ouganda et au Kenya, le service sera étendu dans les prochains mois avec l’appui du Technocentre d’Orange d’Abidjan au Cameroun, à la Côte d’Ivoire, à la Guinée Conakry et au Niger avant d’être déployé, dans l’intégralité des pays où le groupe opère en Afrique. Le service sera également testé en Egypte (Mobinil).

Google SMS ne représente que la première étape du partenariat initié entre Google et Orange, qui réfléchissent à la manière de rendre accessibles d’autres services offerts par Google à tous les clients mobiles d’Orange.

Pour Xavier Perret, Vice-Président Partenariats Stratégiques : « ce partenariat stratégique permettra à Orange, « coach numérique » de ses clients, d’offrir aux Africains un accès à l’intégralité du potentiel de l’internet mobile. En associant notre savoir-faire en matière d’infrastructure et d’innovation dans les services, nous ferons profiter les clients africains du meilleur des services de l’internet mobile tout en tenant compte des spécificités de ce marché. Nous nous réjouissons de travailler avec un groupe de l’envergure de Google et sommes convaincus que grâce à ce partenariat innovant, nous contribuerons à changer véritablement le rôle de la technologie mobile dans la vie de nos clients ».

(Source : Orange, 28 juillet 2011)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)