twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange acquiert des licences mobiles en Guinée Bissau et en Guinée

jeudi 15 mars 2007

France Télécom annonce aujourd’hui l’extension de sa présence en Afrique de l’Ouest par l’intermédiaire de deux opérations effectuées par Sonatel, sa filiale sénégalaise détenue à 42,33 %, qui est déjà la maison mère de Orange Mali.

Ainsi, Sonatel a obtenu l’attribution de la troisième licence de téléphonie mobile en Guinée Bissau, pays lusophone de plus de 1,3 millions d’habitants. Les opérations commerciales d’Orange Bissau, filiale nouvellement créée de Sonatel, démarreront avant la fin du premier semestre 2007 dans ce pays indique le communiqué.

En Guinée, Sonatel a racheté la licence mobile anciennement détenue par l’opérateur Spacetel, pour une durée de 15 ans renouvelable. A l’issue de cette opération, Orange Guinée sera créée avec pour ambition de débuter son activité commerciale avant la fin de cette année dans ce pays francophone de plus de 9,4 millions d’habitants.

Ces deux acquisitions, dans des pays limitrophes du sud du Sénégal, constituent une nouvelle avancée dans le déploiement de la marque Orange en Afrique, où elle est déjà présent au Botswana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée Équatoriale, Madagascar, Mali, Sénégal, et sert près de 10 millions de clients.

De quoi aussi renforcer la progression du groupe dans les pays à fort potentiel de croissance, qui ont connu en 2006 une croissance de 32,7% de leur base de clientèle, soit 10,2 millions de clients mobiles supplémentaires selon les chiffres d’activité présenté par le groupe France Télécom.

Marc Rennard, Directeur Exécutif International Afrique, Moyen Orient et Asie chez France Télécom, et Président du Conseil d’Administration de Sonatel, commente ainsi ces transactions : " Aujourd’hui, avec l’extension de ses activités en Guinée Bissau et en Guinée, Orange poursuit sa stratégie de développement en s’implantant sur des marchés à fort potentiel. Présent au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Mali, et maintenant sur ces deux nouveaux marchés grâce à Sonatel, Orange sera en mesure de jouer un rôle de leader sur toute l’Afrique de l’Ouest.

Un autre groupe français regarde avec convoitise les marchés africains des télécommunications, c’est Vivendi dont la filiale Maroc Telecom, présente aussi en Mauritanie, vient de s’implanter au Gabon et au Burkina Faso.

(Source : ComparTel, 15 mars 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)