twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange Sénégal reçoit les acteurs du web et ouvre le dialogue

jeudi 28 novembre 2013

Orange, qui a été dans les news récemment pour les meilleures raisons et pour les pires, a tenu ce mercredi 27 novembre 2013 dans ses locaux, la 1ère édition d’un nouveau rendez-vous nommé #Orange2.0.

Celui-ci avait pour objectif de réunir quelques-unes des personnalités phares du web sénégalais parmi lesquelles le Netizen Cheikh FallL, Sadikh Ndiaye de Dakar 2.0 ou Demba Guèye coordinateur de la Ligue des Blogueurs #Africains pour échanger avec des agents de la Sonatel dans le but de mieux comprendre les soucis des consommateurs sur toile du pays de la Téranga.

Les discussions ont été dirigées par Mme Aminata Ndiaye, directrice marketing de l’entreprise. Celle-ci a fait une présentation mettant en avant les récents rapports publiés par l’ARTP soulignant la qualité supérieure des services offerts par Orange en comparaison à ses concurrents ainsi que d’autres points où l’opérateur annonce s’engager à améliorer la qualité de ses prestations dans le court terme.

La rencontre a été l’occasion pour les invités d’annoncer leur éventuel mécontentement quant aux services offerts par l’opérateur et de lui demander des comptes. Après une série de questions et de remarques remettant les cas #OrangeSatch, #Vibergate et « Orange vous arnaque » sur la table, un parterre de »Sonateliens » a tenu à donner sa version des faits.

Pour l’opérateur, la position de leader qu’il occupe le met dans une situation délicate. En effet, en cas de panne par exemple, ce sont des millions d’utilisateurs qui haussent le ton pour faire entendre leur voix. « Les abonnés du réseau Orange sont très exigeants et attendent plus de nous que des autres opérateurs à cause de notre position de leader » a souligné Mme Ndiaye .

Au sujet de #Vibergate, les agents de la Sonatel ont tenu à réitérer l’innocence de l’opérateur dans les troubles rencontrés durant l’utilisation du logiciel alors que ceux-ci avaient été soupçonnés d’avoir bloqué l’accès au logiciel de communication via la VOIP pour augmenter ses profits.

Les Sonateliens seront également dans les rues de Dakar ce 28 Novembre, dans le cadre de la journée Orange, pour aller à la rencontre de leurs abonnés et comprendre leurs différentes requêtes.

(Source : Afrique ITnews, 28 novembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)