twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange Money est devenu l’un des principaux relais de croissance du groupe Orange en Côte d’Ivoire, au Mali, au Burkina Faso, au Sénégal et au Cameroun

jeudi 4 octobre 2018

Dix ans après son lancement en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire, Orange Money, le service de transfert d’argent via le mobile du groupe télécoms français Orange, pèse d’un poids de plus en plus important dans le chiffre d’affaires de cet opérateur en Afrique.

A l’occasion de la célébration du 10ème anniversaire de ce service cette année, le groupe Orange révèle qu’« avec une dynamique de croissance qui s’accélère et un chiffre d’affaires en progression de 60% de 2016 à 2017, Orange Money est devenu l’un des principaux relais de croissance du groupe sur le continent, notamment en Côte d’Ivoire, au Mali, au Burkina Faso, au Sénégal et au Cameroun ».

Lancé au Cameroun en 2011, le service Orange Money est rapidement devenu leader sur le marché du transfert d’argent dans le pays, mettant sur la touche, la société Express Union, jadis leader des transferts domestiques, et devançant le service similaire lancé par le concurrent MTN Cameroun.

Le 6 décembre 2016, l’opérateur Orange Cameroun a renforcé son positionnement sur le mobile money, en lançant la carte Visa Orange Money, qui permet à son détenteur d’effectuer des opérations de retraits d’espèces sur l’ensemble des distributeurs automatiques du réseau Visa dans le pays. Le Cameroun devenait ainsi le 2ème pays à expérimenter cette carte Visa, après le Botswana.

Dans une récente étude sur l’usage du mobile banking par les entreprises en 2017, l’Institut national de la statistique (INS) révèle que 40,3% d’entre elles, utilisent le service Orange Money, qui est cependant devancé par le concurrent MTN Mobile Money, utilisé par 40,7% des entreprises camerounaises.

BRM

(Source : Agence Ecofin, 4 octobre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)