twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange Mali lance officiellement la première carte SIM virtuelle du Mali

mercredi 16 mars 2022

Orange Mali a procédé, mardi 15 mars 2022 à Bamako, au lancement officiel de sa première carte E-Sim, devenant ainsi le premier opérateur de téléphonie mobile à lancer une SIM virtuelle au Mali.

Contrairement à la carte Sim classique, la E-Sim est une puce à mémoire vierge préinstallée dans les mobiles et permet les mêmes usages, d’après la société. Pour l’activer, indique-t-on, il faut un téléchargement grâce à un code QR de sécurité proposé par l’opérateur. La puce virtuelle présente de nombreux avantages technologiques dans un contexte de numérisation accentué.

Désormais, les utilisateurs de smartphones de dernière génération peuvent avoir sur le même téléphone, un second numéro en puce virtuelle, en plus de la puce physique. Brelotte Ba, le directeur général d’Orange Mali, a laissé entendre que l’E-SIM permet d’avoir une SIM sur le téléphone avec finalement aucun support physique.

Pour sa part, Habibatou A. Kéïta, directrice marketing d’Orange Mali, a déclaré qu’aujourd’hui avec l’E-SIM, on a l’opportunité de mettre un numéro sur le téléphone sans avoir à insérer de SIM. " Le gros avantage ce sont les téléphones qui sont dotés d’un seul emplacement de SIM, on peut quand même rajouter un deuxième numéro. On n’est pas obligé d’avoir un deuxième numéro ; on n’est pas obligé d’avoir deux téléphones. Avec un seul téléphone, on peut avoir ces deux numéros ", a-t-elle souligné.

Pour souscrire à l’offre, selon les responsables d’Orange Mali, les clients doivent se rendre dans une agence Orange pour tester la comptabilité de leurs smartphones, payer leur E-SIM à 2000 F, scanner le QR code et profiter de l’innovation.

(Source : Le Journal de l’Economie malienne, 16 mars 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)