twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Orange-Ecobank : Lancement d’un service de transfert d’argent

jeudi 5 février 2015

L’opérateur Orange s’allie avec le groupe Ecobank pour développer des services financiers mobiles et express devant aboutir à l’accès du public aux services bancaires hors portée jadis en Afrique. Le Cameroun, la Guinée, le Niger, la Côte d’Ivoire, la RDC, le Sénégal sont dans les starting-blocks et devront être opérationnels courant mars 2015.

Orange et le groupe bancaire panafricain Ecobank ont lancé un service permettant aux clients d’Orange Money détenteurs de comptes bancaires domiciliés aux filiales du groupe Ecobank de transférer de l’argent entre leurs comptes. Le service est déjà opérationnel au Mali et sera déployé dans plusieurs autres pays africains, dont le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Niger, le Sénégal et la République démocratique du Congo, au cours du premier semestre 2015.

Selon un document du groupe Orange, ce partenariat vise à faciliter les échanges entre les clients communs à Orange et Ecobank, en leur offrant la possibilité d’alimenter leur portefeuille électronique Orange Money avec leur compte bancaire et inversement.

Les clients peuvent effectuer ces échanges depuis leur téléphone mobile en toute sécurité à tout moment, sans se déplacer et sans transporter d’argent liquide.

Les deux entreprises ont lancé ce service suite à un accord de principe. Ce partenariat représente la volonté commune de développer les services financiers mobiles et permettre l’accès de tous aux services bancaires en Afrique.

Selon une étude, en Afrique subsaharienne, moins de 24% de la population dispose d’un compte bancaire, alors que plus de 60% des habitants sont équipés de téléphones mobiles. Avec plus de 12 millions de clients et plus de 4,5 milliards d’euros échangés en 2014 dans 13 pays, Orange Money est en pleine croissance.

Ismael Aidara

(Source : Les Afriques, 5 février 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)