twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Opérateurs virtuels du mobile : Gfm, Origine Sa et Sirius décrochent la timbale

lundi 12 juin 2017

L’appel d’offres international lancé, il y a quelques semaines, par l’Autorité de régulation pour les télécommunications et les postes (Artp), pour la désignation de trois opérateurs virtuels de téléphonie mobile, communément appelé Mvno, a livré ses secrets. Avec une caution minimale de 50 millions, sur 23 candidats, le Groupe Futurs Medias (Gfm) arrive en tête (400 millions) suivi de Origine Sa de El hadj Ndiaye (300 millions) et Sirius Télécomm de Mbackiou Faye (300 millions). Ces trois nouvelles recrues vont se faire héberger par le réseau existant (Orange-Expresso et Tigo) pendant trois ans, avant de pouvoir voler de leurs propres ailes.

Les consommateurs sénégalais auront bientôt l’embarras du choix dans le marché de la téléphonie mobile déjà en pleine expansion. En plus de Tigo, Expresso, Orange et Kirène qui offraient le service aux usagers, l’Etat vient de désigner, après un appel d’offres, trois nouveaux opérateurs virtuels du mobile. En effet, le Groupe Futurs Medias fait son entrée fracassante dans le milieu des télécommunications notamment la téléphonie mobile.

Pour une caution minimale requise de 50 millions Fcfa, l’entreprise de la mégastar de la musique sénégalaise, Youssou Ndour, s’est adjugée le premier lot avec une caution de 400 millions Fcfa. A l’image de Kirène, Gfm va utiliser le réseau Sonatel (Orange) pour faire de la téléphonie Mobile. Il pourra ainsi utiliser ses propres numéros de téléphone et opérer dès que les décrets d’application seront publiés après la signature des cahiers de charges. Il en est de même pour Origines-Sa qui a casqué 300 millions. La société du patron de 2STv, El Hadj Ndiaye, va également faire son entrée dans le marché des télécommunications. Elle devra à son tour utiliser le réseau Expresso pendant trois ans. Le nouvel opérateur de notre compatriote Kabirou Mbodji devra offrir sa plateforme Tigo à Sirius Télécomm de l’homme d’affaires Mbackiou Faye pendant quelques années.

D’après nos sources, les trois peuvent utiliser leurs propres numéros, même s’ils opèrent sur le réseau « Mvno light » des trois opérateurs existants. Selon des sources officielles contactées par « L’As », sauf manquements à leurs obligations, notamment au respect des cahiers de charges, après trois ans, les trois nouvelles recrues pourront voler de leurs propres ailes en disposant d’une licence en bonne et due forme leur permettant de faire du mobile avec leur propre réseau et jouer leurs partitions dans le marché des télécommunications.

Amadou Ba

(Source : Seneplus, 12 juin 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)