twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Offre disproportionnée : Orange va attaquer Free via l’ARTP

mercredi 2 octobre 2019

L’arrivée de Free annoncée hier en grande pompe au Sénégal va certainement faire des jaloux. Déjà beaucoup d’internautes ont commencé une politique de migration pour aller rejoindre l’opérateur “Rouge” qui a annoncé des offres exceptionnelles pour faire baisser les coûts de communications.

Mais le problème qui se pose est que Free risque de se heurter sur l’opérateur historique du Sénégal. Après la sortie de son Directeur Générale, Orange va surement contrecarrer son adversaire.

Selon Abdou Khadre lO Directeur Afrique de Access Partnership, cette technique ne se fera pas via des promotions, mais Orange va plutôt saisir le Régulateur pour dénoncer la politique promotionnelle de Free.

“Maintenant il est fort à parier que Orange va contre-attaquer et saisir le régulateur (ARTP) pour dire que l’offre est disproportionnée, le Bundle (package) opaque et réclamer la transparence dans le panier/détail” souligne le spécialiste sur sa page facebook visitée par socialnetlink.

Selon lui Orange avait préparé le terrain car l’opérateur savait déjà ce qui se tramait du côté des Almadies.

C’est maintenant que l’ARTP aura le temps de faire le ménage chez les opérateurs puisqu’elle avait déjà pris une grande décision portant sur les promotions relatives à la fourniture des produits et services de télécommunications au Sénégal.

L’autorité, avait, dans une note adressée aux opérateurs, mis fin à la concurrence déloyale notée au sein du secteur des télécoms tout en mettant des gardes fous sur les services fournis avec des modalités drastiques.

Si cette décision est maintenue , il y aura un grand remue ménage dans le secteur des télécoms. Seuls les grands s’en sortiront.

(Source : Social Net Link, 2 octobre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)