twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Octroie de la licence Tigo à Free : Kabirou Mbodjie fait un rabat d’arrêt pour obtenir l’annulation du décret signé par Macky Sall

jeudi 29 avril 2021

L’homme d’affaire sénégalais, Kabirou Mbobje et le groupe Wari n’ont pas encore dit leur dernier mot dans l’acquisition de Tigo devenue Free. M. Mbodje a fait un rabat d’arrêt suite au rejet par la Chambre d’administrative de son recours portant annulation du second décret d’approbation signé par le président Macky Sall qui avait octroyé la licence à Yérim Sow et compagnie.

Selon Les Echos, c’est le 4 mai que l’audience se tiendra. Elle sera présidée par le premier président de la Cour suprême, en l’occurrence Cheikh Tidiane Coulibaly et qui aura à ses côtés les présidents des différentes Chambres de la Cour suprême. Du côté du parquet général, c’est le procureur général, Mansour Mbaye en personne qui montera l’audience.

Pour mieux comprendre cette histoire, il faut remonter à 2017. Kabirou Mbobje avait signé un contrat pour l’acquisition de Tigo pour 80 milliards FCFA. Il avait même rencontré le président de la République pour brandir ensuite un décret d’approbation de cession de la licence de Tigo.

Seulement, dans la clause, il était mentionné noir sur blanc qu’au-delà du 30 juin, s’il n’avait pas débloqué l’intégralité du montant, le contrat était rompu. Du coup, dès que la date butoir est dépassée, le groupe Saga Africa Holdings qui regroupe Yérim Sow et Cie, a déposé la manne financière sur la table. Sentel GSM a alors saisi le président de la République d’un recours gracieux, en lui notifiant que le contrat avec Wari n’est plus valide puisqu’elle n’a pas respecté la clause résolutoire qui dit que si Wari ne paie pas le montant de la concession, le contrat devient caduc.

C’est ainsi que le président de la République, Macky Sall, a signé un autre décret d’approbation, cette fois, en faveur de Yérim Sow, Xavier Xiel, Hassanein Hiride et Cie. C’est ce second décret qu’attaquent Kabirou Sow et compagnie.

(Source : Pressafrik, 29 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)