twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Octroi de la 3è licence la Sudatel : Le RESTIC prend acte

mercredi 19 septembre 2007

Le Rassemblement des Entreprises du Secteur des Technologies de l’Information et des Télécommunications (RESTIC), prend acte de l’attribution d’une licence de téléphonie mobile à l’Enterprise soudanaise Sudatel. Dans un communiqué rendu public, le bureau du Restic estime que l’octroi de cette nouvelle licence devrait être une occasion de briser le duopole Orange - Tigo dans la sphère de la téléphonie mobile en favorisant l’introduction d’une concurrence effective dans le secteur et ce, en vue d’une mise en œuvre rapide des innovations technologiques, d’une amélioration de la qualité de l’offre aussi bien en termes de prix ou de diversité que d’un accroissement du rythme d’expansion des réseaux.

Cependant le Restic a estimé qu’Il était « plus souhaitable » pour l’ART et les autorités de procéder a une étude de marché, de l environnement technique national et international pour explorer les conditions de l’introduction de réseaux mobiles dits de 3eme génération ou 3G ( Famille IMT 2000 ) - comme au Maroc depuis 2005- avec la mise en place et l’attribution de licences 3G. Ce qui constituerait dit il « une avancée majeure dans notre sous région. »

Le Rassemblement des Entreprises du Secteur des Technologies de l’Information et des Télécommunications a regretté l’adjudication sur « la seule base de la contrepartie financière sans une énonciation claire de la capacité de la Sudatel à faire face aux termes de référence technique.

En attendant la publication d’un rapport exhaustif et circonstancie par les autorités ou l ART sur les conditions d’adjudication de la licence a la Sudatel, Le Restic appelle a « plus de clarté, de transparence, et d’uniformisation des règles d’octroi de licence dans les télécoms ». Il a appelé les autorités a « plus de concertation avec les usagers, les acteurs, les associations professionnelles et de consommateurs ».

A.Diawara

(Source : Le Soleil, 19 septembre 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)