twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Numéros suspendus pour « défaut d’identification » : A quoi joue Orange ?

lundi 17 octobre 2016

« Bonjour, votre numéro est suspendu pour défaut d’identification. Pour le réactiver, si vous êtes de nationalité sénégalaise, munissez-vous de votre carte nationale et faites le #236# et suivez les inscriptions… ». Ils sont des milliers d’abonnés à avoir entendu ce message en cherchant à composer un numéro sur leur téléphone mobile pour joindre une personne. Les abonnés de chez Orange, dont certains ont déjà identifié leur numéro, voient leurs appels rejetés tout bonnement, pour « défaut d’identification » supposé.

On ne connait pas leur nombre exact, mais le constat a été fait par plusieurs abonnés dont la ligne a été suspendue du jour au lendemain, sans explication. Il leur est reproché un « défaut d’identification » de leur numéro. « Faux », rétorque l’un d’eux dont le numéro a été identifié depuis deux ans au moins, lors de l’achat de la puce chez Orange. A ces derniers, il est impossible d’émettre des appels ou d’en recevoir parfois. Pour en avoir le cœur net, il a suffi de composer, comme indiqué, le #236# sur une de ces lignes et suivre les instructions.

A la fin de l’opération, l’opérateur Orange signe : « le nombre d’inscriptions maximum est atteint ». On a beau reprendre le processus, cela aboutit au même résultat. Toutefois, pour mettre un terme à ce désagrément subi par tout abonné qui souhaite le rétablissement rapide de sa ligne, à défaut de pouvoir le faire à partir du #236#, il faut joindre le service client Orange, un numéro censé être gratuit, mais toujours payant...

(Source : Seneweb, 17 octobre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)