twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nouvelles technologies : Tamba à l’ère de la 4G

jeudi 31 mai 2018

La commune de Tambacounda, à l’instar de Dakar, Saly Portudal, Touba, Thiès, entre autres, va maintenant se connecter au réseau mobile haut débit. La Sonatel vient de procéder au lancement de la connexion 4G, ce 30 mai, en présence du gouverneur, Bouya Amar, et du directeur de la Communication et des relations extérieures de la société de télécom.

Tambacounda est depuis hier connectée à l’Internet mobile haut débit. La Sonatel y a lancé la 4G, en présence du gouverneur de la région et des autorités de la boite. L’occasion a été saisie par les populations pour mieux échanger sur les avancées technologiques et sociales au profit de leurs collectivités locales. Doré­navant, leur a servi le directeur de la Communication et des relations extérieures, la 4G est disponible dans votre localité. Abdou Karim Mbengue expli­que que « Tamba est une ville carrefour et touristique. Ce qui fait d’elle le poumon économique du Sénégal oriental. C’est pourquoi, avec la 4G qui est un booster économique important dans la connectivité des acteurs socioéconomiques, les choses auront assurément des lendemains prometteurs. Le réseau mobile internet haut débit, attendu avec intérêt par les populations, va être d’une grande utilité pour l’une des régions les plus liées avec les pays frontaliers ».

M. Mbengue informe que « les travaux d’extension du réseau sont en cours de manière très significative. La qualité du réseau dans la zone est l’une des meilleures, grâce aux nombreux investissements engagés dans la région ». En effet, assure-t-il, « entre 2014 et 2018, plus de 10 milliards de francs Cfa ont été consentis dans la région par la Sonatel. Cet important investissement a permis à l’Etat, d’être en avance sur les délais d’atteinte de ses objectifs du Puma, à Tambacounda et Kédougou ».

Aujourd’hui, se félicite M. Mbengue, « la Sonatel demeure le seul opérateur dans le pays à avoir déployé la 4G qui offre aux clients une meilleure connexion avec un débit très rapide. Grâce à la 4G, des fichiers peuvent être téléchargés à une vitesse 10 fois plus rapide. Mieux, elle offre la possibilité de regarder des vidéos en Hd ».

Le gouverneur, qui a présidé la cérémonie, s’est réjoui de « cette belle initiative qui, à coup sûr, contribuera à booster l’économie locale, principalement constituée du secteur primaire ». L‘administrateur civil recommande tout de même d’être prudent dans l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Abdoulaye Fall

(Source : Le Quotidien, 31 mai 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)