twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nouvelles technologies : Des gérants de cyber à l’école de la gestion

vendredi 5 mars 2004

L’Initiative pour la liberté numérique « Digital freedom initiative » (Dfi) va bientôt organiser une formation en gestion à l’intention de 36 gérants de télécentres ou de cybercafés, a révélé Aminata Diop, chargée du marketing de Dfi.

« Dfi a fait le constat sur les dossiers reçus à sa demande que la plupart des cybercafés ou télécentres avait les mêmes problèmes liés à la gestion », a expliqué Aminata Diop dans un entretien avec l’Aps, lors de la caravane des Pme au cours de laquelle elle tenait le stand de Dfi.

Elle a ajouté que les coûts de cette formation seront partagés avec les gérants de ces services qui vont participer « à hauteur de leurs capacités » et a mis l’accent sur les potentialités offertes par l’Internet qui ne sont pas seulement celle de ‘’tchacher’’.

Durant cette caravane où Dfi a reçu plus d’une centaine de visiteurs ainsi que des étudiants intéressés par son programme de volontariat, Dfi a essayé de sensibiliser les responsables de Pme sur les opportunités offertes par les nouvelles technologies pour les impulser.

Aminata Diop a, à cet effet, exhorté les exploitants agricoles à s’activer dans le domaine « bio » où de réelles opportunités peuvent s’ouvrir pour eux, selon elle, soulignant qu’il existe des chaînes de restaurants en Europe qui ne demandent que des produits bio.

L’agriculture africaine peut prétendre à beaucoup de parts de marché du fait qu’en raison de la faiblesse de son agriculture, elle n’utilise pas beaucoup les produits chimiques, a expliqué Mme Diop.

Le programme du Dfi est basé sur l’idée que la technologie de l’information et de la communication, bien conçue dans les pays en développement, « peut assurer un accès essentiel et peu coûteux aux marchés intérieurs et mondiaux, en permettant à la main invisible du marché de venir au secours des pauvres ».

« Le Dfi va ainsi mettre en place des structures légales et réglementaires basées sur le marché libre et en plaçant des volontaires dans des entreprises et centres communautaires pour fournir aux petites entreprises et petits entrepreneurs les compétences en Tic, nécessaires pour opérer plus efficacement et compétitif dans l’économie mondiale », a dit Mme Diop.

Le Sénégal a été choisi comme pays pilote pour lancer le programme. Si l’expérience est concluante au bout de trois ans, elle sera étendue à vingt autres pays dans les cinq prochaines années, avec pour but de doper l’économie, de créer des marchés et des emplois et de favoriser un cadre réglementaire adéquat pour les affaires.

Lors du Conseil des ministres du 27 mars 2003, le chef de l’Etat avait demandé au gouvernement de veiller à une utilisation efficiente des ressources mises à la disposition du Sénégal dans le cadre de ce programme.

Aps

(Source : Le Quotidien 5 mars 2004)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)