twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nouveau plan de numérotation téléphonique : L’Artp et les opérateurs rassurent

vendredi 5 octobre 2007

En prélude au passage, à partir du dimanche 7 octobre prochain, de la numérotation téléphonique du Sénégal de 7 à 9 chiffres, l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), la Sonatel et Sentel ont donné hier une conférence de presse conjointe. Une rencontre avec la presse qui a permis aux différents services de rassurer l’opinion sur la situation.

Tout est fin prêt pour que l’actuel Plan national de numérotation (Pnn) pour la téléphonie au Sénégal passe, sans anicroches, de 7 à 9 chiffres. C’est ce qu’a déclaré, hier, au cours d’un point de presse tenu conjointement avec des représentants de la Sonatel et de la Sentel, le directeur technique de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp). ‘En plus des réunions régulières entre les acteurs, des tests blancs, globalement satisfaisants pour les appels vocaux intra-réseau ont été menés dans la nuit de 23 au 24 septembre dernier’, estime Matar Fall. Cela, ‘même si quelques anomalies ont été relevées en particulier dans le domaine des Sms inter-réseau et des appels roaming’, renseigne-t-il. Globalement, informe le chargé de communication de l’Artp, Elimane Ly, ce nouveau plan qui sera mis en service a, entre autres, comme objectif, d’offrir aux opérateurs une capacité en numéros suffisante pour couvrir tous les besoins nationaux à un horizon de 20 ans au moins. A l’en croire, ce plan offre une capacité théorique d’un milliard de numéros. Mieux, cette initiative n’aura aucune incidence sur la facturation des clients. ‘Toutes les charges relatives à ce basculement sont prises en charge par l’Artp et les opérateurs’, informe Matar Fall. Et pour justifier une telle mesure, les services de l’Artp ont expliqué que le développement des réseaux a entraîné une croissance marquée du nombre d’utilisateurs avec au 31 mars 2007 un parc de 285 mille 774 abonnés pour le téléphone fixe et de 3 millions 378 mille 272 abonnés pour le mobile. De leur avis, comme de celui des opérateurs, l’actuel plan est saturé et a atteint les limites de sa durée de vie. C’est dans ce sens que l’Artp, fortes de ses prérogatives lui permettant de modifier le plan de communication en vigueur, avait engagé la réflexion sur son évolution et ses outils de gestion afin de satisfaire les besoins des nouveaux services. En jetant un regard dans le rétroviseur, on se rappelle que l’actuel plan national de numérotation a été mis en service depuis le 10 octobre 1997 par la Sonatel, alors chargée de sa gestion. Ce n’est qu’en décembre 2001 que la loi portant Code des télécommunications a confié la gestion du plan à l’Artp. Le décret n° 2004-839 du 2 juillet 2004 fixe les modalités de gestion du Pnn, les conditions d’utilisation des ressources en numérotation ainsi que les redevances s’y rapportant. Et face à l’obligation de revoir le Pnn, un comité consultatif chargé de mener à bien ce processus a été mis en place, le 31 octobre 2006. Présidé par l’Artp, il comprend Sentel Gsm, Sonatel Sa et Sonatel Mobiles. Afin de valider les choix du Comité, l’Artp avait convié l’ensemble des acteurs du secteur à une journée de concertation le 4 janvier 2007 à l’issue de laquelle l’une des principales préoccupations des consommateurs, à savoir une meilleure lisibilité tarifaire, a été prise en compte. C’est dans ce sens que le Comité a décidé, en sa séance du 23 février 2007, de choisir un nouveau Pnn à neuf (9) chiffres pour compter du 7 octobre 2007.

(Source : Wal Fadjri, 5 octobre 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)