twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nos journalistes et les NTIC : Hadj Bangali Cissé soutient sa thèse de doctorat sur la presse en ligne sénégalaise

vendredi 16 juillet 2010

Félicité par le jury, Hadj Bangali Cissé a étudié les enjeux, les usages et les appropriations des Ntic par les journalistes sénégalais dans sa thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication. Son travail a porté sur la presse en ligne au Sénégal.

La presse sénégalaise en ligne a fait l’objet d’une thèse de doctorat soutenue par Hadj Bangali Cissé, le 9 juillet dernier, à l’Université Paul Verlaine-Metz. M. Cissé a obtenu les félicitations du jury à l’unanimité pour sa thèse intitulée « La presse en ligne sénégalaise et les Technologies de l’information et de la communication. Enjeux, usages et appropriations par les journalistes sénégalais (1980-2008) ».

Il accède ainsi au titre de docteur en Sciences de l’information et de la communication des universités Paul Verlaine-Metz et Cheikh Anta Diop de Dakar. Sa thèse est une cotutelle des deux établissements d’Enseignement supérieur. L’objet de son étude, la presse en ligne, est dans un état encore instable, de balbutiement, au Sénégal. La thèse nous donne donc des éléments de réponse pour bien comprendre cette presse.

Devant un jury international composé d’éminents professeurs spécialistes du domaine, Hadj Bangali Cissé a démontré comment l’apparition des réseaux numériques dans le milieu professionnel de l’information continue de susciter des interrogations, au regard du fonctionnement des entreprises de presse. Avec les nouvelles technologies, la production et la diffusion de l’information ne sont plus l’apanage des seuls journalistes. L’auteur de la thèse montre que les journalistes voient leur identité professionnelle mise à rude épreuve et, comme réaction, ils tentent d’apporter des solutions à la mondialisation de l’information.

Ce processus de l’information numérique n’épargne pas le Sénégal, pays qui a aussi sa presse en ligne. Les journaux en ligne essaient de s’adapter en se fondant sur l’univers socioéconomique sénégalais et les exigences du monde moderne. Au niveau des discours sur les Tic, on se retrouve partagé entre un optimisme perpétuant l’idéologie du modèle libéral capitaliste et un pessimisme insistant sur les aspects socioculturels, constate l’auteur de la thèse. Le travail de M. Cissé analyse les discours et représentations de cette presse sénégalaise en ligne dans une approche socio-discursive. Il étudie cette presse à partir de la sociologie compréhensive wébérienne pour révéler des expériences locales témoignant de pratiques culturelles à l’œuvre. Les spécificités de cette presse en ligne sont déterminées par des logiques sociales existantes observées par le biais d’indicateurs de comportements des acteurs. Selon le jury, le travail de Hadj Bangali Cissé est une référence, il pourrait faire l’objet d’une publication scientifique après quelques ajustements. Il a su analyser les variables déterminantes de la presse en ligne sénégalaise dans son environnement socioéconomique, socioculturel et sociopolitique. Entre autres membres du jury, il y avait les professeurs Khadiyatoulah Fall de l’Université du Québec à Chicoutimi, Moussa Daff de l’Ucad, Nicolas Pélissier de l’Université de Nice, etc.

Malick Ciss

(Source : (Le Soleil->http://www.lesoleil.sn/], 16 juillet 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)