twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nomination du Président et de nouveaux membres du Conseil de régulation de l’ARTP : Wade chamboule et réhabilite Serigne Mboup

mercredi 7 avril 2010

C’est le retour par la grande porte pour l’ancien directeur général de Petrosen. Serigne Mboup a été, en effet, nommé président du Conseil de régulation de l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp). Par décret 2010-406, le Président Wade a aussi choisi les nouveaux membres du Conseil de régulation. L’ancienne équipe, dont le mandat est arrivé à expiration depuis avril 2009, est au cœur d’un vaste scandale, dont l’instruction est en cours au premier cabinet.

Une page se ferme et une autre s’ouvre à l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp). Par décret 2010-406 en date du 30 mars 2010, le président de la République a procédé à la nomination des membres du Conseil de régulation. Ainsi, c’est désormais Serigne Mboup, ingénieur en Pétrochimie et ancien directeur de Petrosen, qui prend les commandes de la présidence du Conseil de régulation. Les autres membres nommés par le décret obtenu par L’As sont Hamidou Coulibaly (juriste, professeur à l’Ecole supérieure polytechnique à l’Ucad), El Hadji Diouf (juriste, auditeur comptable et financier), Khadijatou Fadel Faye (ingénieur en télécommunication et marketing), Assane Kébé (animateur au développement) et enfin, Abdou Khadre Ndiaye (conseiller en organisation). Le Premier ministre et le ministre d’Etat, secrétaire générale de la Présidence de la République ont été chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution de ce décret, qui tombe à son heure.

En effet, le Conseil de régulation sortant présidé par le professeur Abdoulaye Sakho et composé de Issakha Guèye, Oumar Diouf, Mamour Diack, Babacar Touré et Cheikh Tidiane Touré, a été éclaboussé par l’Inspection générale d’Etat (Ige), en même temps que l’ancien Directeur général, dans l’affaire dite des primes spéciales de l’Artp. De plus, son mandat avait expiré depuis Avril 2009 sans qu’il ne soit remplacé. Trois parmi eux, Daniel Seck, Abdoulaye Sakho et Babacar Touré ont été déjà inculpés par le Doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf. À part Oumar Diouf et Babacar Touré, le reste des membres du Conseil de régulation sortant avait été nommé depuis Avril 2003 et ils ont eu deux mandats renouvelés. Certes, jusqu’au moment de leur inculpation, ils attendaient de recevoir leurs indemnités, tout comme Oumar Diouf et Cheikh Tidiane Touré qui les ont rejoints après. Mais est-ce une raison pour s’accaparer des deniers publics ?

Des sources, qui reconnaissent que les nouveaux membres du Conseil de régulation sont des « têtes bien faites » ayant le « profil », ne manquent pas de se féliciter de la présence d’une femme, Khadijatou Fadel Faye, dans le Conseil. Aussi, la nomination de Serigne Mboup comme président dudit Conseil sonne comme une réhabilitation, ses compétences ne souffrant l’ombre d’aucun doute. Reçu il y a de cela plusieurs mois par le chef de l’Etat, Serigne Mboup avait été pressenti à la Direction générale de la Société africaine de raffinage (Sar). Mais cette proposition s’était heurtée à des blocages. Dans un premier temps, il était prévu de l’amener à la Senelec, après le limogeage de Latsoukabé Fall, remplacé finalement par Seydina Kane, après un intérim.

Cheikh Mbacké Guissé

(Source : L’As, 7 avril 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)