twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nomination d’Abou Abel Thiam à l’ Artp : Tounkara va attaquer le décret présidentiel devant la Cour Suprême

lundi 20 janvier 2014

La nomination d’Abou Abel Thiam au poste de Président du collègue des délégués à l’Agence de régulation des télécommunications et postes (Artp) fait couler beaucoup de salive. Mamadou Sy Toukounka, animateur à la 2stv de l’émission Senegal Ca Kanam s’indigne à son tour d’une telle décision. Très remonté contre le choix du chef de l’Etat, l’animateur de la 2sTv envisage d’attaquer la décision de Macky Sall devant la Chambre administrative de la Cour suprême.

A travers un communiqué rendu public il a fait part de sa décision au chef de l’Etat. « Senegaal ca kanam, (son émission matinale), compte demander à la Cour suprême d’annuler ce décret de nomination de votre porte-parole comme président du collège des délégués de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes ».

Pour M. Tounkara, la fonction de président du collège des sept délégués de l’Artp demande une « expertise sérieuse ». Or, souligne-t-il, « l’annonce effectuée dans les journaux stipulait clairement que les postulants doivent avoir au minimum un niveau de bac + 4 ».

Pour lui, la nomination d’Abou Abel Thiam ne peut être justifiée que par sa « proximité » avec le président.

« Ce qui n’est pas dans l’intérêt du secteur des Télécommunications, encore moins de celui de notre cher pays », s’inquiète M. Tounkara, qui par ailleurs informe que le niveau d’études du porte-parole du président n’atteint pas un bac + 4. Abou Abel Thiam est un « instituteur et journaliste formé sur le tas. Et il n’a aucune expertise en régulation des télécommunications », dit-il.

Pape Nouha Souané

(Source : Le Quotidien, 20 janvier 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)