twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : porté par les télécoms, le secteur des TIC a contribué à 18,44% du PIB réel au deuxième trimestre 2022

lundi 29 août 2022

Avec la transformation numérique qui s’accélère, les pays africains comptent de plus en plus sur l’économie numérique. Au Nigeria, de nombreuses politiques et initiatives ont été mises en place pour accélérer le développement du secteur des TIC alors que les revenus du pétrole diminuent.

Le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) a contribué à hauteur de 18,44 % au produit intérieur brut (PIB) réel du Nigeria au deuxième trimestre 2022. Ce chiffre est supérieur à sa contribution au même trimestre de l’année précédente, où il représentait 17,92 %, et supérieur au trimestre précédent, où il représentait 16,20 %. C’est ce qu’a révélé le Bureau national des statistiques (NBS) dans son «  Nigerian Gross Domestic Product Report Q2 2022  » publié le vendredi 26 août.

En valeur nominale, le NBS indique que la contribution des TIC au PIB est passée de 12,22 % au second trimestre 2021 à 12,12 % au second trimestre 2022. La contribution des TIC au PIB nominal s’est élevée à 10,55 % au premier trimestre 2022. Au cours des deux premiers trimestres de l’année, la contribution du secteur au PIB nominal a été de 7,94 milliards de nairas (18,8 millions USD), dont 76,29 % provenaient des télécommunications. Ce sous-secteur a contribué au PIB à hauteur de 9,49 %.

Selon le NBS, le secteur de l’économie numérique a poursuivi sa trajectoire de contribution au cours du trimestre sous revue en jouant un rôle clé dans la croissance de l’économie du Nigeria. Cette tendance de croissance se poursuit malgré les nombreux défis auxquels le secteur a été confronté au cours des six premiers mois de 2022. Il s’agit notamment de l’avènement de nouvelles taxes, le blocage des cartes SIM non identifiées, l’augmentation des coûts d’exploitations…

Selon Isa Pantami, ministre des Communications et de l’Économie numérique, la contribution croissante du secteur des TIC au PIB est le résultat de l’engagement de l’administration du président Muhammadu Buhari en faveur du développement de l’économie numérique. «  La mise en œuvre diligente de la politique et de la stratégie nationales de l’économie numérique (NDEPS) pour un Nigeria numérique, l’engagement des parties prenantes et la création d’un environnement favorable ont tous joué un rôle important dans cette réalisation  », a-t-il ajouté.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 29 aout 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik