twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : les abonnés télécoms ne pourront plus détenir plus de 3 cartes SIM

jeudi 6 février 2020

Les Nigérians ne pourront plus détenir plus de trois cartes SIM actives. Cette mesure restrictive est l’une des nombreuses conséquences de la révision de la politique d’identification et d’utilisation de la carte SIM, que le gouvernement fédéral du Nigeria a sommé la Commission des communications du Nigeria (NCC) de mettre en œuvre afin d’accentuer la sécurité des biens et des personnes dans le pays.

Selon le ministère de la Communication et de l’Économie numérique, la NCC doit s’assurer, au niveau des opérateurs télécoms, que le numéro d’identité national (NIN) soit la condition préalable pour l’identification de nouvelles cartes SIM par des Nigérians.

Les cartes SIM déjà identifiées doivent être mises à jour avec le NIN avant le 1er décembre 2020. Les étrangers doivent utiliser leur passeport en cours de validité pour acquérir une carte SIM.

Une autre mesure restrictive sur laquelle la NCC doit veiller, c’est la prise en charge du processus d’enregistrement de la carte SIM par des agents pleinement accrédités. Les cartes ne doivent pas être préidentifiées. L’identification en elle-même doit être effectuée par les opérateurs télécoms. Le régulateur télécoms doit aussi veiller à ce qu’aucune carte SIM non identifiée n’accède aux réseaux mobiles, s’assurer que les abonnés peuvent facilement vérifier le nombre de cartes SIM identifiées à leur nom, ainsi que les numéros de téléphone et les réseaux associés.

Enfin, la NCC doit s’assurer que les opérateurs de réseaux mobiles renforcent leurs réseaux contre les cyberattaques et adhèrent aux dispositions du Nigeria Data Protection Regulation (NDPR), et veiller à ce que les cartes SIM qui ont été utilisées pour commettre des délits soient désactivées en permanence.

(Source : Agence Ecofin, 6 février 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)