twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le régulateur va commercialiser deux nouvelles licences 5G pour 547,2 millions USD

lundi 24 octobre 2022

En décembre 2021, le régulateur des télécommunications nigérian a organisé la première vente aux enchères de fréquences du spectre télécoms pour la 5G. Trois sociétés ont participé à ces enchères à l’issue desquelles MTN et Mafab Communications sont sortis vainqueurs.

La Nigerian Communications Commission (NCC) a annoncé, vendredi 21 octobre, qu’elle mettra aux enchères deux nouveaux lots du spectre de fréquence télécoms pour la technologie 5G le 19 décembre. Il s’agit de lots de 2 x 100 mégahertz situés dans la bande de 3,5 GHz pour un prix de réserve 273,6 millions chacun, selon une ébauche de mémorandum d’information publiée par le régulateur.

Selon la NCC, les candidats à cette vente aux enchères n’ont pas nécessairement besoin d’être des opérateurs de réseau autorisés dans le pays, mais ils devront obtenir une licence de service d’accès unifié (UASL) si leur offre est retenue.

La précédente vente aux enchères de fréquences télécoms pour la 5G a eu lieu en décembre 2021. Les sociétés MTN Nigeria Plc et Mafab Communications Ltd s’en sont sorties gagnantes au détriment d’Airtel Nigeria. Chacune d’elle a déboursé la somme de 273,6 millions $, ce qui est nettement supérieur au prix de réserve qui était de 199,3 millions USD.

Jusque-là, seul MTN a lancé la 5G conformément au calendrier prévu par la NCC. Mafab Communications n’a pas pu respecter ce calendrier faute de licence UASL. Le régulateur a dû lui accorder un délai supplémentaire de cinq mois pour finaliser sa préparation.

L’attribution de nouvelles licences 5G devrait permettre d’introduire de la concurrence sur le segment de l’ultra haut débit actuellement exploité par MTN. Elle devrait également permettre d’accélérer la pénétration du haut débit au Nigeria. Le gouvernement ambitionne de connecter 70 % de la population au haut débit Internet d’ici 2025.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 24 octobre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik