twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le régulateur soutient à nouveau le paiement à la carte pour la télévision payante

mardi 29 septembre 2020

Au Nigeria, le régulateur de l’audiovisuel a félicité l’opérateur TStv pour avoir proposé le paiement à la carte à ses abonnés. Taclant subtilement MultiChoice, qui aurait trouvé des excuses pour ne pas faire pareil, le régulateur a assuré à TStv que son choix sera payant.

Au Nigeria, la National Broadcasting Commission (NBC) a renouvelé son soutien aux entreprises de télévision payante souhaitant fournir un modèle de télévision à la carte. Armstrong Idachaba, le directeur de la NBC, s’est exprimé lors d’une réunion avec le directeur de l’opérateur de télévision payante TStv, Bright Echefu.

« En ce moment, je pense que la question centrale à laquelle est confronté le secteur de la télévision payante est de donner aux Nigérians la possibilité de faire selon leur capacité d’achat, et de payer pour le programme qu’ils veulent regarder », a déclaré Armstrong Idachaba.

Il faut rappeler que TStv avait fait du paiement à la carte son argument principal de vente. Ce choix a été félicité lors de la réunion par le patron de la NBC. « Nous pensons que cela vous donnera plus de visibilité si vous restez attachés à cette idée », a déclaré Armstrong Idachaba.

Taclant subtilement MultiChoice, qui a déclaré que ce modèle de facturation ne lui convenait pas, le directeur général de la NBC a rappelé que « certains ont trouvé de nombreuses excuses pour expliquer pourquoi le paiement à la séance est problématique ou pourquoi il n’est pas réalisable ». Pour Armstrong Idachaba, une fois que TStv aura du succès grâce au paiement à la carte, les autres opérateurs suivront.

Servan Ahougnon

(Source : Agence Ecofin, 29 septembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)