twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le régulateur prolonge de cinq mois le déploiement de la 5G pour Mafab Communications

lundi 22 août 2022

En mai 2022, le régulateur nigérian des télécommunications a fixé au 24 août le début du déploiement de la 5G. À quelques jours de la fin de l’échéance initiale, Mafab n’est toujours pas prêt, contrairement à son rival MTN.

Le lancement de la technologie mobile de cinquième génération (5G) par la société nigériane Mafab Communications sera retardé de cinq mois. La Nigerian Communications Commission (NCC) a confirmé, le dimanche 21 août, avoir accordé ce délai supplémentaire à la société suite au retard accusé dans l’attribution de sa licence opérationnelle unifiée (UASL).

«  La licence 5G vient avec une licence de fréquence et non une licence d’exploitation. Donc Mafab n’a qu’une licence de fréquence et n’a pas de licence opérationnelle et elle doit demander une licence opérationnelle de télécommunications pour pouvoir déployer les services 5G et d’autres services de télécommunications  », a déclaré Reuben Muoka, directeur des affaires publiques de la NCC.

Mafab Communication est avec MTN, l’un des deux gagnants de la vente par adjudication du spectre de fréquences télécoms pour la 5G, en décembre 2021. La société s’en est sorti avec 100 MHz dans la bande de 3,5 GHz pour 273,6 millions $. En mai dernier, lors de la remise des lettres finales d’attribution des licences du spectre 5G à Mafab et MTN, la NCC leur avait demandé de commencer le déploiement de la nouvelle technologie à partir du 24 août.

Alors que Mafab avait engagé les discussions avec le régulateur pour obtenir sa licence d’exploitation 5G, un représentant de MTN Nigeria avait déclaré que sa société était prête pour lancer la 5G à la date indiquée. Si le lancement s’avérait, cela devrait permettre à MTN de prendre de l’avance sur son concurrent pour la nouvelle technologie.

Cette décision de la NCC devrait permettre à Mafab d’obtenir la licence d’exploitation et de procéder au lancement commercial de la 5G avant janvier 2023. «  Nous sommes pleinement engagés à apporter les avantages des services 5G aux Nigérians et à déployer un réseau qui stimulera le développement économique avec des capacités haut débit accrues à l’échelle nationale. Je ne doute pas que le service contribuera à apporter des améliorations dans les domaines de l’éducation, des affaires, des villes intelligentes et du divertissement », a déclaré Musbahu Bashir, président de Mafab Communications.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 22 août 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik