twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le président Buhari accélère l’identification numérique de ses citoyens

lundi 20 juillet 2020

Le président du Nigeria Muhammadu Buhari a créé le comité de mise en œuvre de l’identification numérique des citoyens le 17 juillet 2020. Il compte accélérer l’implémentation du projet qui est cofinancé à hauteur de 430 millions $ par la Banque mondiale, l’AFD et la BEI.

Le président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari, a décidé d’accélérer l’identification numérique de ses citoyens. Le projet passe dans sa phase active avec la création le 17 juillet 2020, par le chef de l’Etat, du comité de mise en œuvre dont la présidence a été confiée au secrétaire du gouvernement de la Fédération, Boss Mustapha.

Le gouvernement du Nigeria veut identifier clairement ses citoyens, savoir entre autres où ils vivent, où ils travaillent, quel est leur niveau éducatif, professionnel, etc., afin de structurer sa population. Ces données lui serviront pour garantir la bonne gouvernance, notamment identifier plus facilement les populations les plus vulnérables auxquelles apporter du soutien pendant les temps de crise, combattre les fonctionnaires fantômes qui perçoivent des salaires, identifier les niches fiscales. Le comité de mise en œuvre de l’identité numérique a donc la lourde tâche d’assurer la réussite du projet qui est soutenu financièrement par la Banque mondiale.

En février dernier, l’institution financière internationale a approuvé le projet d’identification numérique pour le développement du Nigeria, qui vise à porter le nombre de personnes possédant un numéro d’identification national (NIN) à 150 millions au cours des trois prochaines années. Le projet s’est ainsi vu allouer un crédit de 430 millions de dollars fourni par l’Association internationale de développement de la Banque mondiale (115 millions $), l’Agence française de développement (100 millions $) et la Banque européenne d’investissement (215 millions $).

(Source : Agence Ecofin, 20 juillet 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)