twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le gouverneur de Lagos s’est fixé comme ambition de connecter 100 écoles publiques à Internet par mois

mardi 11 mai 2021

Depuis 2012, l’Etat de Lagos est engagé dans un plan de transformation. Le secteur de l’éducation y occupe une place importante. Les autorités locales estiment qu’en améliorant le cadre d’apprentissage des jeunes écoliers, la région bénéficiera de nombreuses retombées économiques.

Le gouverneur de l’Etat de Lagos, Babajide Sanwo-Olu, a déclaré le jeudi 6 mai que son administration s’est fixé comme ambition de connecter 100 écoles publiques à Internet par fibre optique chaque mois. L’information a été révélée lors de la cérémonie d’inauguration de nouvelles salles de classe qu’il a présidée à l’Akintan Junior Grammar School, dans la localité de Surulere. Dans le cadre du projet pilote qui est en cours, 66 écoles ont déjà été connectées et le nombre devrait atteindre 100 d’ici la fin du mois de mai.

« L’éducation reste l’outil d’autonomisation le plus puissant et l’un des moyens les plus éprouvés de réduire l’écart entre la pauvreté et la richesse ; elle fournit aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour réaliser leur potentiel et maximiser les opportunités dans la vie. Le rôle vital de l’éducation dans la croissance et le développement d’une mégapole comme la nôtre nous oblige à garantir que nos enfants ont accès à une éducation de qualité et à un environnement propice à un excellent apprentissage », a affirmé Babajide Sanwo-Olu.

L’investissement que le gouvernement de Lagos consent dans la connexion des écoles publiques à Internet rentre dans le cadre du plan de développement de l’Etat pour la période 2012-2025. Dans ce plan, les autorités fédérales font de l’amélioration des conditions d’apprentissage des jeunes une priorité, au regard du potentiel impact que le développement de leurs compétences aura sur l’économie de l’Etat et également de la nation.

Dans son rapport « Education for All Global Monitoring Report 2012 », l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) indiquait que pour chaque dollar dépensé dans l’éducation, « il est possible de générer jusqu’à 10 à 15 dollars en croissance économique ». A Lagos, la connexion des écoles publiques à Internet est un investissement stratégique que réalise le gouverneur pour le futur de l’Etat.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 11 mai 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)