twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : le gouvernement va créer six nouveaux incubateurs TIC pour accélérer la croissance du secteur

lundi 10 octobre 2016

Le ministère nigérian des Communications a annoncé la création prochaine de six nouveaux incubateurs TIC dans le pays. Ces espaces, destinés à l’encadrement des porteurs de projets TIC, devraient sur le long terme contribuer à l’éclosion de tech entrepreneurs à même de dynamiser le secteur TIC national et en faire un moteur de croissance de l’économie nationale.

L’intérêt du gouvernement nigérian pour de nouveaux incubateurs TIC a été suscité par la visite de courtoisie qu’ont effectuée les représentants de Y Combinator, l’entreprise américaine de financement de startups, et de l’incubateur nigérian Ventures Platform, au ministre des Communications la semaine dernière à Abuja.

D’après Fummi Oyemade, la directrice adjointe de la presse au ministère des Communications, la visite de Y Combinator et Ventures Platform à Adebayo Shittu s’inscrit dans le cadre d’une mission de prospection du secteur TIC nigérian. Un secteur relativement encore en friche malgré les investissements réalisés par plusieurs grands groupes technologiques et le gouvernement au cours des dix dernières années.

Nike Akande, la présidente de la Chambre de commerce et d’Industrie (LCCI), indiquait en juillet dernier à Lagos, lors de l’ICTEL EXPO 2016, que le marché des services présente encore un grand vide à combler. Par exemple, l’introduction des TIC dans la santé, l’agriculture, l’éducation, le divertissement, et la sécurité n’a pas encore été véritablement exploitée. La jeunesse nigériane a donc encore une grande marge de manœuvre pour créer de l’emploi et générer des richesses. Mais elle a besoin d’être orientée, encadrée, avait-elle soutenu.

Présent lors des échanges entre le ministre des Communications et les représentants de Y Combinator et Ventures Platform, Afolabi Imoukhuede, le représentant du bureau du Vice-président de la République fédérale, a déclaré que Yemi Osinbajo est très intéressée par l’accompagnement que ces deux entités pourrait offrir aux jeunes Nigérians dans le domaine des TIC.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 10 octobre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)