twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : la banque digitale Umba lève 15 millions $ de financement

jeudi 14 avril 2022

Deux ans après l’obtention d’un financement de démarrage de 2 millions $, le nigérian Umba a obtenu des ressources supplémentaires qui serviront à financer son expansion en Egypte, au Ghana et au Kenya.

La plateforme bancaire numérique opérant à Lagos, au Nigeria, Umba, a levé 15 millions $ en financement de série A. Cette récente opération porte à 17,5 millions $ le total des fonds levés par la banque, en deux ans d’activité. Elle prévoit de poursuivre son expansion géographique en Afrique tout en renforçant son offre de produits.

« Cette série A est une étape importante pour nous, après une année 2021 de croissance […] Nous sommes enthousiastes à l’idée d’évoluer encore plus rapidement en 2022 », a écrit Umba sur sa page LinkedIn, tout en remerciant l’ensemble des investisseurs qui ont participé à cette levée de fonds.

En décembre 2020, la banque entièrement digitale opérant au Kenya et au Nigeria avait obtenu un financement de démarrage de 2 millions $ pour faire évoluer son activité dans ses marchés.

Umba qui a réussi une autre levée de fonds se prépare à lancer ses activités sur de nouveaux marchés, notamment l’Egypte, le Ghana et le Kenya, où le Mobile Money occupe une place prépondérante. La banque a agrandi son équipe pour cette nouvelle phase de croissance géographique.

Umba procédera également à des extensions de ses produits au cours des 18 prochains mois. « La prochaine étape, ce sont les économies et les investissements, la création de nouveaux marchés qui s’ouvrent. Cela signifie embaucher du personnel sur nos trois nouveaux marchés », a indiqué Tiernan Kennedy (photo, au centre), directeur général d’Umba.

Chamberline Moko

(Source : Agence Ecofin, 14 avril 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)