twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : la NITDA prévoit de déployer des centres TIC dans tous les secrétariats d’État

mercredi 19 février 2020

Kashifu Abdullahi, le directeur général de l’Agence nationale de développement des technologies de l’information (NITDA) du Nigeria, a affirmé que l’organe public prévoit de déployer des centres TIC dans tous les secrétariats d’État. Il répondait ainsi à Shu’aibu Ibrahim, le directeur général du Corps national des services à la jeunesse (NYSC), qui a sollicité que la NITDA reproduise, à travers le pays, le centre TIC qu’elle a créé au secrétariat du territoire de la capitale fédérale.

Selon Shu’aibu Ibrahim, la collaboration avec la NITDA aidera l’agence gouvernementale à développer les compétences numériques de ses membres.

« Ce que la plupart des membres du Corps ont, ce sont les connaissances et nous devons les aider à transformer ces connaissances en compétences afin qu’elles puissent leur être bénéfiques et les rendre autonomes. NYSC est une organisation de passerelle qui peut être utilisée pour exploiter le potentiel des jeunes du pays, ce qui aidera la nation dans sa volonté de transformer l’économie en économie numérique », a expliqué Kashifu Abdullahi.

Le directeur général de la NITDA pense qu’au-delà de la formation, les centres TIC sollicités par le NYSC devraient aussi aider à doter les jeunes d’outils pour éviter un certain nombre de dangers auxquels ils sont de plus en plus exposés sur le net, en particulier les fausses informations.

D’après Kashifu Abdullahi, « l’abus des médias sociaux est un problème brûlant qui dérange tout le monde ; nous devons travailler avec d’autres agences gouvernementales pour collaborer à la résolution du problème ».

(Source : Agence Ecofin, 19 février 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)