twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : en janvier, le gouvernement formera 600 jeunes aux TIC pour les orienter vers l’auto-emploi

mercredi 3 décembre 2014

Le gouvernement nigérian va former 600 jeunes sélectionnés dans six zones géopolitiques du pays, aux TIC. Cette formation leur permettra de s’auto-employer. Un partenariat a été signé à cet effet entre Subsidy Reinvestment Programme, (SURE-P), une structure d’octroi de subvention de l’Etat, et l’Agence nationale de développement des technologies de l’information (NITDA).

SURE-P va fournir à la NITDA les financements nécessaires à la formation des jeunes. La formation qui démarre en janvier 2015 portera sur les logiciels et d’autres domaines technologiques.

Le Nigeria compte beaucoup sur les TIC pour son développement socio-économique. Il voudrait que la jeunesse prenne part à ce processus. En formant sa jeunesse aux TIC, le pays espère qu’elle pourra mettre sur pied des start-ups qui éviteront aux Nigérians d’être toujours dépendants des produits TIC de l’étranger. Avec un savoir-faire local, non seulement le Nigeria deviendra un carrefour technologique en Afrique, mais il aura fait reculer le chômage chez les jeunes qui créeront eux-mêmes des emplois.

Pour Peter Jack (photo), le directeur général de la NITDA, « l’industrie logiciel et les services TIC ont été reconnus comme ayant un potentiel de transformer l’économie, créer des emplois et contribuer significativement au Produit intérieur brut du pays. C’est aussi un outil efficace pour engager constructivement la jeunesse et faire ressortir son aptitude créative ».

(Source : Agence Ecofin, 3 décembre 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)