twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : Mafab Communications s’active pour le lancement de la 5G en août

mercredi 20 juillet 2022

En mai 2022, la NCC a fixé au 24 août le début du déploiement de la 5G au Nigeria. Alors que MTN a déclaré être prêt pour lancer l’ultra haut débit à la date indiquée, Mafab doit encore régler quelques détails.

La société Mafab Nigeria Communications Limited veut pouvoir lancer la technologie mobile de cinquième génération (5G) au Nigeria dès le 24 août prochain comme prévu par la Nigerian Communications Commission (NCC). À cet effet, la société a entamé les démarches auprès du régulateur pour obtenir une licence de service d’accès unifié (UASL) qui devrait lui coûter 374,6 millions de nairas (902 000 USD).

Mafab Communication est, avec MTN, l’un des deux gagnants de la vente par adjudication du spectre de fréquences télécoms pour la 5G, en décembre 2021. La société s’en est sorti avec 100 MHz dans la bande de 3,5 GHz pour 273,6 millions $. Elle ne disposait alors que d’une licence d’accès aux données internationales obtenue en juillet 2020. Laquelle ne lui permet pas de fournir des services de télécommunications au Nigeria.

En mai dernier, lors de la remise des lettres finales d’attribution des licences du spectre 5G à Mafab et MTN, la NCC leur avait demandé de commencer le déploiement de la nouvelle technologie à partir du 24 août. Un représentant de MTN avait alors déclaré que la société était prête pour lancer la 5G à la date indiquée.

«  En fait, nous espérons que notre licence d’exploitation sera bientôt délivrée et, dès qu’elle le sera, le président de la société fera une déclaration. Nous pourrions surprendre tout le monde et être en ligne avant la date indiquée  », a récemment déclaré Kingsley Uwazie, conseiller technique de Mafab, en marge du forum consultatif des parties prenantes de la NCC sur les technologies émergentes.

La licence opérationnelle que poursuit actuellement Mafab devrait lui permettre de fournir non seulement de la 5G, mais aussi de la 4G, de la 3G, et tout autre service qui s’y rapportent. La société n’a toutefois pas dévoilé sa stratégie de lancement ni si elle avait l’intention d’acquérir un opérateur de réseau mobile existant. «  Nous examinons diverses options, comme je l’ai dit, nous travaillons, c’est pourquoi nous ne parlons pas  », a déclaré M. Uwazie.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 20 juillet 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)