twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : MTN veut acquérir une deuxième licence 5G

jeudi 17 novembre 2022

MTN Nigeria avait déjà acquis une première licence 5G en décembre 2021 à l’occasion d’une vente aux enchères organisée à cet effet par le régulateur. La société est d’ailleurs la seule qui fournit actuellement des services d’ultra haut débit au Nigeria.

L’opérateur de télécommunications MTN Nigeria a demandé à participer à la nouvelle vente par adjudication des fréquences du spectre télécoms pour la 5G que la Nigerian Communications Commission (NCC) prévoit d’organiser en décembre. L’opérateur a fait cette requête le mardi 15 novembre à l’occasion du forum d’engagement des parties prenantes sur le mémorandum d’information (IM) pour la mise aux enchères prévue de la licence du spectre 5G.

MTN Nigeria a expliqué que la participation à la nouvelle vente aux enchères du spectre 5G devrait lui permettre d’acquérir 100 MHz de fréquences supplémentaires dans la bande 3,5 GHz, ce qui permettra «  de garantir que toutes les fréquences puissent être attribuées et utilisées efficacement  ». Cependant, de nombreuses parties prenantes du secteur, notamment Airtel Nigeria, se sont opposées à la participation de MTN Nigeria arguant que cela était contraire aux lois sur la concurrence.

Rappelons que le Nigeria a prévu d’attribuer quatre licences 5G au total. Les deux premières ont été attribuées à MTN Nigeria Plc et Mafab Communications Ltd en décembre 2021 à l’issue de la première vente aux enchères des fréquences télécoms pour la 5G. Ces deux sociétés ont été les mieux-disants avec une offre de 273,6 millions chacune au détriment d’Airtel Nigeria dont la dernière offre était de 270 millions USD. Le 21 octobre dernier, le régulateur a annoncé qu’il allait mettre aux enchères les deux licences 5G restantes le 19 décembre au prix de réserve unitaire de 273,6 millions.

La NCC a déclaré qu’il y aura d’autres consultations sur la question de la participation de MTN. Le régulateur a ajouté que toutes les demandes seraient dûment prises en compte et que le retour final serait fait avant la vente aux enchères.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 17 novembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik