twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : MTN prépare la levée de près de 219,4 millions $ qui serviront entre autres à l’extension de son réseau 4G

mardi 26 octobre 2021

Après une première émission obligataire réussie en mai dernier, MTN Nigeria renouvelle l’expérience. La société télécoms, qui profite de taux d’intérêts bancaires actuellement faibles, couve de nombreux projets dont la finalité est la transformation numérique de l’entreprise.

L’opérateur de téléphonie mobile MTN Nigeria prépare une seconde émission d’obligation à taux fixe. La société, qui a reçu l’approbation de la Commission des valeurs mobilières et des changes (SEC) depuis le 8 octobre, veut mobiliser la somme de 89,999 milliards de nairas (219,4 millions $). L’argent servira entre autres à financer l’extension de son réseau télécoms 4G au regard de l’augmentation de la demande en connectivité qu’a suscité la Covid-19, à étendre sa couverture réseau à davantage de zones rurales.

Dans un entretien accordé à Aris News, la branche multimédia du journal nigérian This Day, Modupe Kadri (photo), le directeur financier de MTN Nigeria, justifie la levée de fonds par les taux d’intérêt actuellement bas. « Nous avons des facilités existantes avec les banques, qui étaient basées sur des taux variables. Naturellement, à mesure que les taux baissaient, les frais financiers aussi. Nous avons profité de la faiblesse des taux du marché pour mettre en place également un programme de Commercial Paper (CP), qui a été sursouscrit, et nous avons décidé de mettre en place ce programme obligataire en sachant pertinemment que les taux ne devraient pas rester à ces niveaux ».

En mai dernier, MTN Nigeria avait déjà réussi à lever la somme de 110,001 milliards de nairas lors d’une première émission d’obligation. C’est au total 200 milliards de nairas que l’entreprise compte mobiliser au terme de la nouvelle opération financière en gestation. Les ressources financières que mobilise MTN Nigeria rentrent dans le cadre du programme Ambition 2025 lancé en début d’année par MTN Group et axé sur sa transformation en opérateur numérique.

La modernisation du réseau télécoms sera également un point fort des dépenses que prévoit MTN Nigeria. La société a déjà dévoilé ses ambitions pour la 5G qui se précise dans le pays. En plus d’aider le gouvernement à atteindre ses objectifs en matière de large bande, la nouvelle technologie portera également plus haut ses revenus financiers dans les segments de la data, des services financiers et du divertissement.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 26 octobre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)