twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigéria : Les transactions d’argent via le mobile ont atteint le montant record de 1,25 milliard $ au cours des 4 premiers mois de 2018

lundi 27 août 2018

Au cours des quatre premiers mois de 2018, la valeur des transactions d’argent effectuées au Nigéria, via le téléphone mobile, a atteint 454,75 milliards de nairas (devise locale), soit environ 1,25 milliard $, selon des données officielles, auxquelles l’Agence Ecofin a pu avoir accès. C’est un niveau record pour la période, depuis 2010, que les données sont disponibles.

Le mois d’avril à lui seul a connu le record des valeur des transactions mensuelles, avec des opérations enregistrées pour une montant total de 125,6 milliards de nairas.

Une performance qui finalement se démarque complètement des 450 millions de nairas de transactions via le mobile, enregistrées en avril 2010. Faire déplacer de l’argent via le mobile dans ce pays, est devenu beaucoup plus courant, que de le faire par internet. Depuis 2012 que le mobile money a pris la tête, il n’a plus jamais été rattrapé par les opérations via l’internet.

Aussi, les transactions d’argent via le téléphone s’approchent désormais de celles effectuées sur les terminaux de paiement par cartes bancaires (175 milliards de nairas en avril). Ces deux services sont de plus en plus en concurrence.

Pour l’instant, le pays leader dans les transactions d’argent par téléphone portable reste le Kenya, une situation qui donne à l’opérateur Safaricom, filiale du groupe sud-africain Vodacom, une part importante de ses revenus.

Une bonne dynamique des paiement mobile au Nigéria, devrait contribuer à renforcer les revenus des acteurs en compétition sur ce marché, dont le groupe sud-africain MTN qui en est le leader.

Idriss Linge

(Source : Agence Ecofin, 27 août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)