twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : Le volume des paiements électroniques atteint 155,7 milliards de dollars

lundi 7 janvier 2019

Au Nigeria, les services de paiements électroniques ont connu une forte hausse au cours de l’année 2018, selon des données en provenance du Système de règlement interbancaire nigérian, « Nigerian Interbank Settlement System (NIBSS) ». Des transactions effectuées par divers canaux de paiements.

L’analyse des volumes de transactions effectuées par les systèmes de paiement électroniques au Nigeria révèle une forte croissance du secteur. En effet, les services de paiements électroniques ou e-paiements du pays ouest-africain ont enregistré des transactions d’une valeur de 56 855 milliards de nairas sur la période de janvier à septembre 2018, équivalant à 155,7 milliards de dollars.

Le rapport, relayé ce dimanche 6 janvier par l’Agence de presse nigériane (NAN), fait état d’une hausse de 16 400 milliards de nairas, soit 44,9 milliards de dollars supplémentaires par rapport aux 40 455 milliards de naira (environ 110,7 milliards de dollars) enregistrés au cours de la période correspondante de 2017.

L’étude a montré que la majorité des transactions électroniques répertoriées au niveau du Système de règlement interbancaire nigérian ont été effectuées par paiement instantané, par des points de vente (caisses), via des guichets automatiques, des transferts par mobiles, des espaces services de paiements de factures et des plateformes spécifiques d’e-commerce.

Répartition des volumes de paiement

Le document a révélé que les transactions aux guichets automatiques sont passées de 4 600 milliards de nairas en 2017 à 4 766 milliards de naira à la fin du troisième trimestre de 2018. Le rapport a aussi fait état d’une hausse d’environ 635 milliards de nairas dans les transactions, via des appareils de paiement au niveau des points de ventes au Nigeria.

Autrement dit, au cours de la période considérée, 98,73 millions de transactions d’une valeur de 975 milliards de nairas ont été effectuées à l’aide de points de vente en 2017, tandis qu’en 2018, le volume a atteint 196,83 millions d’euros, pour une valeur de 1 600 milliards de nairas. Par ailleurs, le volume des transactions réalisées par des nigérians utilisant le M-banking est passé de 795,18 milliards de naira en 2017 à 1 200 milliards de nairas en septembre 2018. En ce qui concerne le recours à des plateformes de paiement en ligne, la valeur totale des transactions au cours de la période janvier-septembre 2019 est passée de 129,24 milliards de nairas en 2017 à 183,07 milliards en 2018.

Maimouna Dia

(Source : La Tribune Afrique, 7 janvier 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)