twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Niger : Les cours en ligne par whatsapp ne font pas l’unanimité

mercredi 29 avril 2020

Au Niger pour assurer la continuité des enseignements scolaires et universitaires suspendus du fait de la pandémie du COVID19, les autorités envisagent des cours en ligne et/ou à la télévision.

Plusieurs pays africains ont entamé dès les fermetures des établissements, l’option des cours en ligne. L’objectif commun est de sauver l’année scolaire. Au Niger, c’est maintenant que cette option a été initiée par le gouvernement. Celle qui a été choisie, est de former des classes virtuelles via l’application Whatsapp. Mais, elle semble ne pas faire l’unanimité. Car beaucoup d’acteurs du secteur éducatif se montrent sceptiques. Pour eux, la décision nécessitait davantage de réflexion pour la simple raison que le taux de couverture en matière d’énergie et de connectivité a internet sont très faibles dans le pays.

« Il n’y a aucune étude qui permette de savoir si tous les élèves et étudiants disposent d’un smartphone et de data nécessaires pour suivre des cours en ligne« , déplore Mamane, responsable d’une ONG qui œuvre pour la qualité de la formation. « Il n’est pas question que nous acceptions des groupes WhatsApp de classes de 40 élèves dans lesquels vous n’aurez que quinze ou seize membres actifs« , à ajouté le secrétaire général de l’Union des scolaires du Niger (USN), Idder Algabit.

Les parents d’élèves quand à eux, estiment que l’option des cours en ligne va défavoriser une majorité d’élèves et d’étudiants du pays. Jusqu’ici, aucune alternative n’est mise sur pied et les élèves et étudiants sont encore à la maison.

Maryse Atsé

(Source : ICT4Africa, 29 avril 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)