twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Niger : Le gouvernement valide le rachat d’Orange par Zamani Com

mardi 22 octobre 2019

[Digital Business Africa] – Finalement, c’est la société Zamani Com qui sera l’acquéreur de la filiale nigérienne du groupe de télécommunications français Orange. C’est en tout cas ce qu’affirme le compte rendu du conseil des ministres du 19 octobre 2019. Dans le document, on apprend que Zamani Com avait introduit auprès du gouvernement nigérien une demande pour l’acquisition de la totalité des actions d’orange Niger : « Aux termes de l’analyse technique du projet de transaction effectuée par l’Autorité de Régulation il s’avère que Zamani Com remplit toutes les conditions réglementaires, notamment celles relatives à ses capacités professionnelles, techniques et financières à satisfaire les obligations inscrites au cahier des charges annexé à la licence ». En d’autres termes, le régulateur a approuvé le rachat d’Orange Niger par Zamani Com.

Par conséquent, le conseil des ministres a validé le « Projet de décret portant transfert à Zamani Com S.A.S de la licence globale pour l’établissement et l’exploitation de réseaux ouverts au public et la fourniture au public de services de télécommunications au Niger, accordée à Orange Niger S.A ». Cependant, aucune information n’a filtré sur le montant de cette opération, qui au final a été tenue secrète durant toute la phase des négociations.

On se souvient qu’Orange Niger était en très mauvais termes avec les autorités nigériennes. L’opérateur accusait le fisc d’en demander trop, sans se soucier de la santé de l’entreprise, ou même sans tenir compte de la réalité du marché.

Pour sa part, les autorités nigériennes accusaient Orange de jouer un double-jeu et de ne pas déclarer tous ses états. La goutte qui a finalement fait déborder le vase aura été le redressement fiscal de plus de 22 milliards de F Cfa adressé à Orange qui a conduit à la fermeture temporaire de ses locaux à Niamey. Même si un règlement partiel avait finalement été trouvé, l’opérateur n’est jamais revenu sur sa décision de quitter ce marché.

Jephté Tchemedie

(Source : Digital Business Africa, 22 octobre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)