twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Neuf startups Tech sénégalaises parmi les 20 plus prometteuses d’Afrique

jeudi 14 mars 2019

Neuf startups sénégalaises [1]font partie des vingt du secteur numérique les plus prometteuses d’Afrique francophone. Elles participeront toutes à la résidence de L’Afrique Excelle, au Mali, une formation d’une semaine entière qui donnera le coup d’envoi de l’édition francophone d’XL Africa, l’accélérateur de start-ups technologiques du Groupe de la Banque mondiale.

Du 24 au 30 mars, les entrepreneurs auront la possibilité d’établir des contacts et de s’instruire auprès d’experts de pointe du secteur, d’accroître leur visibilité régionale et d’entrer en contact avec de potentiels investisseurs et entreprises partenaires.

L’Afrique Excelle est l’adaptation francophone du programme renommé XL Africa, qui vise à favoriser une relation plus étroite entre entrepreneurs d’Afrique anglophone et francophone. « A l’instar du programme XL, L’Afrique Excelle a attiré de nombreuses start-ups numériques d’Afrique francophone en croissance. Nombre d’entre elles, qui ont déjà levé des fonds pour un montant total de plus de 11 millions de dollars, sont actives sur plusieurs marchés africains. C’est un signal fort de la compétitivité des start-ups africaines francophones et de leur contribution aux économies numériques africaines », a déclaré Sebastian Molineus, directeur du département Finance, Compétitivité et Innovation du Groupe de la Banque mondiale.

Les start-ups du programme L’Afrique Excelle sont spécialisées dans les solutions technologiques destinées au marché africain et conçues pour élargir la portée et l’accès de services variés. Parmi celles-ci figurent les technologies liées à l’inclusion financière, les transports, les soins de santé, les technologies vertes, l’analyse de données et les logiciels d’entreprise. Les startups participant au programme commercialisent déjà leurs produits ou services sur un ou plusieurs marchés d’Afrique francophone, affichent un chiffre d’affaires solide et sont bien positionnées en termes de croissance et d’expansion transfrontalière.

Amadou Ba

(Source : Innovafrica, 14 mars 2019)

[1] Les neuf startups Tech sénégalaises :

  • AmA (www.AmA.finance) Technologies financières)
  • Eyeone (www.Eyeone.net) (Santé)
  • Firefly Media (FireflyMedia.tv) (Publicité, transports),
  • LAfricaMobile (LAfricaMobile.com) (Connectivité, SaaS, API),
  • MaTontune (MaTontine.com) (Technologies financières),
  • OniriQ ((Technologies propres, énergie hors réseau)
  • OuiCarry (www.Ouicarry.com) (Logistique),
  • Paps (Paps.sn) (Logistique),
  • Sudpay (Sudpay.com) (Technologies financières)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)