twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ndiaga Ndour arrêté pour piratage suite à une plainte pour système frauduleux de piratage : comprendre cette Guéguerre entre 2sTv et TFM

jeudi 8 juillet 2021

Ndiaga Ndour, frère du célèbre chanteur, mais également Directeur de la télévision du groupe Futurs Médias, a été arrêté et placé en garde à vue à la Brigade de Recherches de la Gendarmerie (Faidherbe).

« Emedia », qui a donné l’information hier, expliquait que Ndiaga Ndour avait, une première fois, été entendu le mercredi, 2 juin dernier, tout comme son frère, Bouba Ndour, Directeur des programmes de la télévision.

Tout est parti d’une plainte déposée par la 2STV qui accuse la TFM de système frauduleux de piratage. « Depuis 2018, Igfm vole nos signaux …c’est honteux », avait déclaré son patron El Hadj Ndiaye. Invité sur le plateau célébrant les 18 ans de la 2sTv, le PDG El Hadj Ndiaye était revenu sur l’affaire concernant le « vol » de satellite et de signal.

Le patron d’Origine S.A, accusait le groupe GFM de vol de signal depuis 2018 à nos jours. 2stv avait annoncé une plainte contre le groupe de la famille Ndour et pointé un doigt accusateur vers l’Autorité de Régulation des Télécommunication des Postes (ARTP) : « ils ont du travail, c’est d’abord de commencer par ces voyous et ces bandits qui trafiquent des fréquences d’autrui pour aller sur le satellite l’ARTP a du boulot », avait-il affirmé ouvertement.

« Youssou Ndour n’ose pas m’appeler et s’il le fait je ne vais pas lui répondre », poursuivait-il.

El Hadj Ndiaye était resté sur une position ferme et avait proféré même des accusations sur le recrutement de son personnel. Selon l’homme d’affaires, le PDG du groupe IGFM protégeait ses frères concernant l’affaire des éléments de la 2Stv débauchés pour rejoindre la TFM : « rappelez-vous de l’histoire de Ya Awa, un contrat dans un autre contrat, ils ont débauché 19 éléments de chez moi. Si vous faites le retrait du personnel qu’ils ont pris chez moi, rien ne va rester là-bas. »

En guise de réplique pour ceux qui le compare à Youssou Ndour, El Hadj Ndiaye avait précisé ne pas être le rival de Youssou Ndour, « car je ne suis pas artiste, ce sont les chanteurs qui sont ses égaux, je fais partie de gens qui l’ont fabriqué », avait-il servi.

Le patron de la 2sTv enfin, avait indiqué que personne ne doit s’attendre à une médiation, car c’est une affaire de cybercriminalité et exige que ces actes soient punis une bonne fois pour toutes. Un premier pas ne serait-il pas posé avec l’arrestation de Ndiaga Ndour ?

(Source : Dakar Actu, 8 juillet 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)