twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

NdadjeTweetup : le RBS se penche sur la liberté d’expression en ligne

samedi 31 août 2019

Le Réseau des blogueurs du Sénégal organise ce samedi 31 août, coïncidant avec la journée internationale du Blog, la 16e édition du NdadjeTweetup à la Maison de la Presse ou au Centre Culturel Blaise Senghor.

Au menu des discussions , la liberté d’expression en ligne. Selon un communiqué reçu à Socialnetlink “ces derniers mois plusieurs arrestations de personnes à cause de propos qu’ils auraient tenus sur la toile. Que ce soit par une publication sur les réseaux sociaux (vidéo, statut, etc.) ou par une image véhiculée via des applications de messagerie instantanée. Ces interventions ont eu à être au centre des discussions sur les réseaux sociaux et de poser la problématique de la liberté d’expression. “

Ainsi, les blogueurs se posent différentes questions sur les tournures de la liberté d’expression au Sénégal.

“La liberté d’expression, qui est considéré comme le fondement de toute démocratie ou encore comme le pilier de toutes les libertés civiques, s’avère souvent être un idéal sur les réseaux sociaux. Que peut-on dire sur la toile ? Que peut-on y publier ? Qu’est-ce qui nous est permis ? Dans quels cas, sommes-nous en contradiction avec certaines lois sénégalaises relatives aux réseaux sociaux ? Ou bien sommes-nous en train de divulguer les données personnelles d’un autre citoyen ? Des questions que se posent plusieurs internautes et qui mériteraient réponses de la part d’experts” rappelle le Réseau des blogueurs.

L ’objectif de cet événement est de proposer un cadre de réflexion autour du concept de la liberté d’expression, surtout en ligne. Ce sera le lieu d’expliquer aux internautes les lois sénégalaises relatives à l’usage d’internet, de leur permettre de comprendre leurs droits relatifs à l’utilisation de leurs données personnelles.

Ainsi, cet rencontre permettra de :

  • Ouvrir la réflexion sur la restriction de la liberté d’expression en ligne
  • Édifier les utilisateurs sur les poursuites encourues quant à la publication de certains contenus
  • Informer les utilisateurs sur les lois qui les protègent par rapport à certains abus sur les réseaux sociaux
  • Expliquer de façon simple et concise le rapport qui existe entre les Conditions d’utilisation des réseaux sociaux et les lois sénégalaises

(Source : Social Net Link, 31 août 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)