twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nancy Ndiaye Ngom met en garde les auteurs d’appels à l’insurrection

lundi 7 mars 2011

La présidente du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Nancy Ndiaye Ngom, a mis en garde les auteurs d’appels à l’insurrection ou à des rassemblements pouvant susciter des actes de violence.

‘’On n’a pas le droit d’utiliser les médias pour appeler ne serait-ce qu’au rassemblement a fortiori à l’insurrection. Si ça ne s’arrête pas, nous serons obligés, en tant qu’instance de régulation, d’intervenir de la manière la plus ferme’’, a-t-elle déclaré dans un entretien accordé à l’APS à Ouagadougou.

Mme Ngom était dans la capitale burkinabé à l’invitation de son homologue du Conseil supérieur de la communication, l’organe de régulation local, dans le cadre de la 22-ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco, 26 février-5 mars).

La présidente du CNRA réagit ainsi aux propos tenus en fin de semaine dernière par le président du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niasse, qui a appelé les Sénégalais à un sit-in à la Place de l’Indépendance le 19 mars, de 10 heures à 17 heures, pour dire non à "une opération de liquidation d’un groupe de presse qui dérange".

‘’Quand vous avez une radio ou une télévision, c’est un élément tellement sensible qu’il faut faire attention à la manière dont c’est utilisé. Nous avons toujours à l’esprit le cas de la Radio des Mille collines au Rwanda, qui doit être notre fil rouge’’, a-t-elle dit.

Elle a ajouté : ‘’ Quand on appelle à la violence, on sait comment ça commence, on ne sait jamais quand et comment ça se termine’’.

A Ouagadougou, Nancy Ndiaye Ngom a participé à des séances de travail avec des responsables d’organes de régulation. Elle a été invitée au Conseil économique et social et a assisté à une session solennelle de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

Elle a aussi visité le siège du groupe Le Pays, entreprise qui dispose d’une imprimerie, d’une radio, d’un mensuel, d’un hebdomadaire, d’un quotidien, la radio Savane Fm, la chaîne de télévision privée, Canal 3.

(Source : APS, 7 mars 2011)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 12,4 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 6 328 670 abonnés Internet

  • 5 935 059 abonnés 2G+3G (93,08%)
  • 269 948 clés Internet (4,3%)
  • 105 738 abonnés ADSL (1,7%)
  • 17 925 abonnés bas débit (0,3%)

- 588 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 49,16%

(ARTP, 30 juin 2014)

- 3 194 190 utilisateurs d’Internet
- Taux de pénétration : 21,96% de la population

(UIT juillet 2014)

- 3475 noms de domaine enregistrés en .sn
- 3178 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal mars 2012)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 330 858 abonnés
- 1302 lignes publiques
- Taux de pénétration : 2,57%

(ARTP, 30 juin 2014)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 14 356 055 abonnés
- Taux de pénétration : 111,52%

(ARTP, 30 juin 2014)

FACEBOOK

- 730 940 utilisateurs
- 5,93 % de taux de pénétration de la population totale
- 36,74% de taux de pénétration de la population en ligne
- 12ème rang africain pour le nombre d’utilisateurs
- 93ème rang mondial pour le nombre d’utilisateurs
- 18ème rang africain pour le taux de pénétration
- 157ème rang mondial pour le taux de pénétration

(Socialbakers, 27 avril 2013)